Le vaudou, qu’est-ce que c’est ?

Le fait divers qui s’est produit mardi après-midi au Gosier autour de pratiques magico-religieuse fait beaucoup parler de lui et attise aussi l’imagination de certains. C’est donc l’occasion de faire le point sur ces pratiques Vaudou.
Par Meven Le Moign
Par Meven Le Moign
Image
Dans la caraïbe, on pratique le vaudou haïtien
légende image principale
Dans la caraïbe, on pratique le vaudou haïtien

Le vaudou est un culte amené dans la caraïbe dès le XVème siècle par les esclaves venus d’Afrique. Ces croyances et traditions ont résisté au temps et sont toujours très vivaces, notamment en Haïti où l’on trouve par exemple des temples dans certains quartiers de Port-au-Prince. Si plusieurs pratiques sont reconnus, on parle d’ailleurs spécifiquement de vaudou haïtien. Une forme influencée par le christianisme où certains esprits font références à des saints catholiques.

Des rites spécifiques

Les rituels vaudou font appel à plusieurs types de magie, dite noire, rouge ou blanche. Souvent diabolisés, ces rites ont pour vocation de protéger avant tout leurs adeptes de toute forme de sorcellerie. Ainsi, chaque rituel a un but précis, que ce soit la séduction, le gain argent ou encore la vengeance. Ce sont les sorciers vaudou, aussi appelés marabout, qui dirigent ce culte. Ils peuvent avoir une face noire ou blanche, en fonction qu’ils sont malfaisants ou bienfaisants. Ces croyances font appel à des sacrifices d’animaux ou des rites d’incorporation, c’est-à-dire la possession par des esprits, ou encore la sorcellerie sur les poupées à épingles. Cette pratique est longtemps restée secrète dans nos iles avant de devenir beaucoup affichée de nos jours. Comme chaque année, les rites se multiplient d’ailleurs à l’approche de la Toussaint.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également