URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/les-automobilistes-vont-devoir-saccommoder-du-tcsp RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les automobilistes vont devoir s'accommoder du TCSP

Embouteillages, zones industrielles paralysées, incivilités, non respect des règles de circulation...la liste des difficultés rencontrées autour circuit du TCSP est longue. Les pouvoir public veulent prendre le taureau par les cornes avec une nouvelle campagne de communication.
Par Karl Lorand et Cédric Catan
Par Karl Lorand et Cédric Catan
Image
marche à blanc tcsp
légende image principale
La cohabitation entre automobilistes et bus à haut niveau de service n'est pas des plus évidentes. ©RCI Martinique

Les automobilistes ont pu le constater depuis le lancement de la marche à blanc des Bus à Haut Niveau de Service, la cohabitation avec ce niveau moyen de transport nécessitera des ajustements.

"Apprenez à vivre avec le TCSP", c’est donc la nouvelle campagne de communication lancée par la CTM, la CACEM et l’Etat.

Et elle est plus que nécessaire. En effet depuis le lancement de la marche à blanc le 23 mars 2017, près de 500 incidents en tout genre ont été recensé. 379 relèvent de la présence de véhicules sur les voies du Bus à haut niveau de service. Et pourtant, ces voies sont strictement interdites à tous véhicules ou individu à pied…

Les conséquences sont les suivantes : dérèglement des feux du TCSP, rallongement de marche à blanc, coût supplémentaire et risque d’accidents. C'est d'ailleurs le dérèglement des feux qui est à l'origine des importants embouteillages qui paralyse l'autoroute ce mercredi à midi (10 mai 2017).

"Cette marche à blanc doit d'effectuer dans le respect strict de l'exclusivité de la circulation des Bus à Haut Niveau de Service sur le parcours du TCSP. La marche à blanc doit permettre de finaliser toutes les mesures techniques qui ont été imaginées et posée sur papier. La CFTU doit également déterminer le coût au kilomètre afin de déterminer le coût du ticket", explique Hervé Dib, chef de projet TCSP à la CTM.

Une nouvelle signalisation à appréhender

Point noir sur le parcours du TCSP, l'échangeur de la Lézarde est au coeur des préocupations des techniciens. "La situation a déjà évolué. Nous avons rallongé les durées de feu qui permettent l'accès en entrée et en sortie. Il se peu qu'il y ait encore des désagrément liés à la stabilité du courant électrique. Nous sommes en train de régler ce problème avec EDF", dit Hervé Dib.

La campagne "Apprenez à vivre avec le TCSP" met l'accent sur la nouvelle signalisation. Les marquages en damiers matérialisent la voie du TCSP, les feux rouges clignotant demandent l'arrêt immédiat. Des panneaux stop piétons demandent également l'arrêt absolu des piétions.

signalisation tcsp

 

Tags (Étiquettes)
Rubrique
Autres articles recommandés
Société
-   
Martinique
TCSP : la marche à blanc à petits pas
La marche à blanc a démarré le 23 mars 2017. Mais depuis cette date seulement quatre des quatorze Bus à Haut Niveau de Service son...
Réactions

Commentaires

Pourquoi il ne supprime pas ces feux sur le pont de la lezarde : c'est catastrophique pour tous les gens qui travaillent et aussi pour tous ceux qui viennent faire leurs achats

Soumis par Jeanb (non vérifié) le mer 10/05/2017 - 13:38

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également