URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/les-barrages-sont-de-nouveau-en-place-en-guyane RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les barrages sont de nouveau en place en Guyane

Le collectif Pou Lagwiyann dékolé a annoncé la fermeture des barrages sur l'ensemble du territoire guyanais dès lundi soir, 22 heures (17 avril 2017). Le collectif assure que les barrages seront maintenus tant qu'un protocole de fin de conflit ne sera pas signé.
Par Karl Lorand, Natacha Maltaverne
Par Karl Lorand, Natacha Maltaverne
Image
barrages routiers en Guyane
légende image principale
Les barrages routiers sont de nouveau en place en Guyane. ©Natacha Maltaverne/Archives RCI

Après trois jours de trêve pascal, les barrages sont refermés depuis lundi soir 22 heures en Guyane. Les membres du collectif Pou Lagwiyann dékolé se sont réunis pendant plusieurs heures avant d’annoncer cette décision. 

Le collectif attend une réponse rapide du gouvernement. Une proposition d’accord a été transmise au gouvernement ce dimanche (16 avril 2017). "Si nous voulons une signature rapidement, il nous faut durcir ce mouvement. C'est dans l'intérêt du gouvernement et dans notre intérêt de suspendre la forme actuelle du mouvement. Je dis bien de suspendre", précise Valérie Vanoukia, présidente de la FTPE et membre du collectif. "Quand il y a conflit, il y a forcément protocole de sortie de conflit et c'est ce document que nous avons proposé", ajoute-t-elle. 

Le protocole d'accord proposé par le collectif contient 5 points dont la confirmation du plan d'urgence d'1 milliard d'euro. 

 

Le communiqué du collectif "Pou Lagwiyann Dékolé" : 

communiqué du collectif Pou Lagwiyann dékolé

Tension sur les barrages 

Le durcissement du mouvement entraîne de nouvelles tensions aux abords des barrages. Ce mardi matin, une femme excédée a tenté de forcer un barrage à Mont Saint-Martin.

Par ailleurs des opérations judiciaires sont en cours pour relever les plaques d'immatriculation des véhicules et l'identité des personnes présentes sur les barrages. 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également