URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/les-classes-de-cp-divisees-en-deux-dans-les-reseaux-deducation-prioritaire RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les classes de CP divisées en deux dans les réseaux d'éducation prioritaire

[Audios] Alors que 36 615 écoliers ont fait leur rentrée ce lundi matin (4 septembre 2017), les élèves des classes de CP des réseaux d'éducation prioritaire ont connu une rentrée particulière. En effet, ils ne sont pas plus de 14 au maximum par classe.
Par Karl Lorand, Olivia Lebrun et Clara Vincent
Par Karl Lorand, Olivia Lebrun et Clara Vincent
Image
classe cp dédoublée
légende image principale
À l'école de Morne-Pitault, deux professeurs exercent en même temps. ©C.V./RCI Martinique

En Martinique, il existe 9 zones REP+ (réseau d'éducation prioritaire renforcé) qui comptent 717 élèves de CP. Depuis ce lundi matin, jour de la rentrée des classes, ils ne sont plus que 14 au maximum par classe.

Chez nous, seule une classe ne fait pas l'objet d'une division physique. Il s'agit de l'école primaire Morne Pitault B, au François, où dans cette classe deux maîtres exercent l'un à côté de l'autre.

Dans les autres classes de CP, les élèves sont donc désormais répartis entre 9 et 14 au maximum. Dans certaines communes de Martinique, ayant très peu d'élèves de CP, des classes multi niveaux, mêlant CP et CE1 ont également été créées à la suite de cette réforme.  

Les enseignants sont quant à eux issus du dispositif « Plus de maîtres que de classes », mis en place par François Hollande, et qui consiste à affecter un maître supplémentaire dans une école.

Le reportage d'Olivia Lebrun :

Clara Vincent a assisté à la rentrée des élèves de CP du Morne-Pitault :

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également