URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/les-detecteurs-de-fumee-seront-obligatoires RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les détecteurs de fumée seront obligatoires !

Un détecteur de fumée doit être obligatoirement installé dans tous les logements d'ici le 8 mars 2015.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Le 8 mars, tous les logements, neufs ou anciens, maisons et appartements, devront être équipés de détecteurs de fumées qui se fixent au plafond.

Pour les appartements un seul détecteur de fumée est nécéssaire, pour les habitations à étage, il faut un détecteur par étage. Le boitier doit être fixé le plus haut possible dans un lieu de circulation ou dans le dégagement desservant les chambres et à distance des murs et des différentes sources de vapeur. Ces petits appareils peuvent être installés soi-même ou par des professionnels des métiers de la sécurité incendie. Il y a 6 sociétés de ce type en Martinique. Un agrément de l’Etat n’est pas obligatoire pour installer les avertisseurs de fumée.

Il est impératif que chacun prenne conscience de l'importance de l'installation d'un détecteur de fumée. Chaque année entre 600 et 800 personnes décèdent en France dans les incendies domestiques.

La présence de détecteurs de fumées permettrait d’éviter un nombre significatif de victimes trop souvent surprises dans leur sommeil. "L'année dernière nous avons traité 225 incendies de bâtiments; sur ces 225 incendies 170 concernaient des habitations. L'intoxication par les fumées lors d'un incendie est la deuxième cause de mortalité en France, d'où l'intérêt de mettre des systèmes de protections en place, le détecteur de fumée en est un" a indiqué Jean-Paul Levif, chargé de la communication au SDIS de la Martinique.

Le prix des détecteurs de fumée oscille en moyenne entre 10 et 20 euros selon les modèles, ils fonctionnent avec des piles. Autre recommandation : choisir un modèle qui porte la mention CE ou NF, elle garantit en principe la fiabilité de l’appareil.

C’est au propriétaire du logement de procéder à l’installation de ces détecteurs. En revanche, leur entretien est à la charge de celui qui occupe le logement.

Face à la pénurie de détecteurs de fumées les députés ont décidé de repousser la date limite du 8 mars 2015 au 1er janvier 2016, à condition de prouver qu’on a bien commandé son boitier.

En savoir plus ici.


Audrey Ollon et Pascal Michaux










Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également