URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/nouveau-ne-jaunisse-la-galere-continue-pour-les-parents-de-dayvon RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Nouveau-né jaunisse : la galère continue pour les parents de Dayvon

La situation du petit Dayvon qui avait contracté la jaunisse il y a quelques mois de ça, n'a guère évoluée. Pire encore, la galère continue pour ses parents actuellement installés à Paris.
Par Sullyvan Daphné avec Eric Dupuy
Par Sullyvan Daphné avec Eric Dupuy
Image
Nouveau-né jaunisse : la galère continue pour les parents de Dayvon
légende image principale
CHU du Kremlin-Bicêtre. Photo : réseaux sociaux.

Quatre mois après la naissance de leur fils Dayvon, atteint d'une jaunisse qui aurait été prise en charge trop tardivement à la clinique Sainte-Marie puis au CHU de Martinique, ils ne s'en sortent pas. La galère continue pour Yohan Déley, sa compagne Wendy Rosambert et leur fille à Paris où Dayvon a été transféré au CHU du Kremlin-Bicêtre début août.

Sans ressources familiales et financières, l'opération vire au cauchemar pour le couple qui ne se voit pas revenir en Martinique où ils ont porté plainte contre les deux établissements hospitaliers.

Leur fils est atteint d'une pathologie rare, l'Ictère Nucléaire qui le rend sourd et pourrait le paralyser à terme. Même-si le père du petit Dayvon a retrouvé un emploi, le couple ne trouve pas de logement. Ils se sentent dans une impasse.

Qu'est ce l'Ictère Nucléaire ? 

Un ictère nucléaire est une grave maladie neurologique liée à la toxicité de la bilirubine pour le cerveau quand elle atteint un certain taux. Il peut laisser de graves séquelles neurologiques (surdité profonde, retard mental).

Les précisions d'Eric Dupuy.

Rubrique
Autres articles recommandés
Société
-   
Martinique
Un nouveau né en réanimation après avoir contracté la jaunisse : ses parents déposent plainte contre X
Né il y a 10 jours, le petit Dayvon est en réanimation à la MFME depuis plusieurs jours après avoir souffert de la jaunisse. Ses p...
Réactions

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également