URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/nuisances-sonores-si-nous-prions-cest-pour-apporter-la-serenite-dans-le-quartier RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Nuisances sonores : "Si nous prions c'est pour apporter la sérénité dans le quartier"

Une auditrice de RCI a laissé la semaine dernière sur le répondeur de la radio un message dans lequel elle se plaignait de nuisances sonores dans son quartier.Ces nuissances proviendraient du Centre chrétien du réveil des nations situé dans les locaux de l’ancienne CAF à Desclieux. De son côté, le Centre Chrétien du réveil des Nations se défend de tout vacarme. Selon le pasteur, les fidèles ne font que louer Dieu et ce à des heures raisonnables. La municipalité elle indique avoir reçu plusieurs signalements. Une enquête de voisinage a déjà été réalisée et une médiation sera mise en place entre les habitants du quartier et le Centre chrétien.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Des chants de louanges qui durent jusqu’à des heures tardives... voilà ce qu’a dénoncé en substance une auditrice sur le répondeur d’RCI la semaine dernière. L'auditrice en question ne supporte plus cette situation « Je pense qu’à une certaine heure il faut arrêter» a t-elle martelé.

Le pasteur du Centre Chrétien du Réveil des Nations a tenu à donner sa version des faits; les fidèles étaient dans une période spéciale de jeûne... Mais selon Marie-Claude Pricèle (le pasteur) les réunions se sont toujours déroulées à des heures raisonnables... « Nous venons ici de 18h à 19h, cela n’a rien à voir avec une heure tardive, si la voisine se plaint il serait intéressant qu’on la voit et qu’on prie avec elle. En aucun cas nous ne faisons des choses pour déranger les voisins… si nous prions c’est pour apporter la sérénité dans le quartier. » a t-elle expliqué.

Pourtant, d’autres signalements ont été effectués à la mairie de Fort-de-France « Nous avons été interpellés à ce sujet en recevant un courrier des administrés nous faisant part de gênes qu’ils subissent. Les services de la ville ont pris l’initiative de faire une enquête, moi-même j’y suis allé. » a indiqué Steeve Moreau, adjoint au maire de Fort-de-France en charge de la sécurité et de la tranquillité publique.

En cas de nuisances, la municipalité peut prendre des dispositions. Une enquête de voisinage a été réalisée par la police municipale mais pour l'heure, il va falloir cohabiter. Si les nuisances perdurent, la municipalité peut transférer le dossier à l’Etat qui pourra pendre des sanctions judiciaires.

Audrey Ollon et Clara Vincent


Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également