URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/plusieurs-infirmiers-bientot-experts-en-soins-psychiatrique RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Plusieurs infirmiers bientôt experts en soins psychiatrique

14 infirmiers du pôle Nord du centre hospitalier Maurice Depinoy deviendront, ce mercredi 10 mai 2017 experts en soin psychiatrique. Une certification inédite en France qu'ils vont obtenir après 2ans et demi de formation. D'ici 2018, tous les infirmiers du pôle Nord auront cette certification.
Par Sullyvan Daphne avec Hanna Roseau
Par Sullyvan Daphne avec Hanna Roseau
Image
Plusieurs infirmiers bientôt experts en soins psychiatrique

Ce mercredi 10 mai 2017 14 infirmiers du pôle Nord du centre hospitalier Maurice Depinoy au Lamentin deviendront experts en soin psychiatrique. Ces infirmiers travaillent déjà en psychiatrie, mais sans avoir aucune spécialisation. Ce sera donc chose faite. 

C'est une certification inédite en France que ces infirmiers ont obtenu après 2 ans et demi de formation. Une formation dispensée par l'organisme de formation GRIEPS, durant laquelle ils apprennent les fondamentaux de la psychiatrie.

D'ici 2018, l'ensemble des 45 infirmiers du pôle Nord seront intégrés dans le cursus.

Pour quel objectif ?

Cette formation à pour but de combler l'absence de spécialisation dans le domaine de la psychiatrie qui a disparu depuis 1992.

Elle permettra à la fois une meilleure appréhension du patient atteint de troubles, mais aussi un meilleur dialogue avec les médecins qui parlent désormais un langage commun.

Pour une meilleure cohésion des équipes, cette formation a été proposée aux agents sociaux, aux assistantes sociales et aux éducateurs sportifs.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Commentaires

C'est très intéressant. La modernisation de la psychiatrie martiniquaise semble vraiment en route. La page Colson est enfin tournée !

Soumis par Axel (non vérifié) le mar 09/05/2017 - 18:57

Très fière de faire partie de cette 1ère vague.
C est un pas en avant vers cette spécialité de la médecine.

Soumis par Fany (non vérifié) le mer 10/05/2017 - 03:45

il a fallu 25 ans pour constater que ce fut la pire erreur que d'avoir supprimé le diplôme d'infirmier psy.
Aucune formation pour des infirmières qui ne savaient pas faire de prise en charge différenciée en fonction de la pathologie des patients avec des risques élevés de tensions dans les rapports soignants/soignés jusqu'au passage à l'acte suivi d'un usage abusif de la cellule d'isolement .

Soumis par leoture (non vérifié) le jeu 11/05/2017 - 05:30

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également