URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/retour-la-normale-sur-le-reseau-des-bus-mozaik RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Retour à la normale sur le réseau des bus Mozaïk

On peut le dire, il s'agit d'un retour à la normale sur le réseau de bus Mozaïk pour les usagers. Les bus sont présents mais certains passagers soulignent malgré tout de l'attente. Nous sommes allés ce mercredi (15 mai) auprès d'eux pour recueillir leurs impressions.
Par Cynthia Volget et Peggy Saint-Ville
Par Cynthia Volget et Peggy Saint-Ville
Image
retour à la normale sur le réseau bus mozaïk
légende image principale
©RCI - Image d'illustration

Ce mercredi 15 mai, nous en parlions sur notre antenne dans l'édition de la mi-journée, on peut estimer un retour à la normale sur le réseau des bus Mozaïk. Les bus sont bien là mais l'attente entre les dessertes est le sujet de discussion entre les usagers. Certains confiaient qu'il fallait parfois compter une heure.

Ce matin, notre journaliste Peggy Saint-Ville est allée à la rencontre de certains passagers notamment aux gares de la Pointe Simon ou encore de Nardal.

Etat des lieux du réseau

Concernant les lignes desservies par la CFTU, les horaires sont quasiment respectés sur les 20 lignes. Cela concerne, les bus au départ des gares Clémenceau ou encore de la Pointe Simon.

150 conducteurs sont au travail ce mercredi (15 mai) et une cinquantaine de bus circulent. A cela, il faut ajouter la dizaine de BHNS.

Si nous apprenions qu'il existait des difficultés concernant la maintenance des véhicules, le problème de fraude est quand à lui un souci récurrent et en augmentation après chaque conflit, selon nos sources.

A la gare de Nardal, Peggy Saint-Ville a recueilli le témoignage d'une passagère

C'est en partie, le GTAC qui a en charge ces dessertes. Selon Emmanuel Phares, l'un des responsables, les bus sont à l'heure. 21 lignes avec 48 bus sur le réseau; en comptant, les véhicules en réserve, ce sont 55 bus qui sont mis à disposition.

Autre gare, autre attente

A celle de Petit Manoir, l'attente est très longue pour cette passagère qui partage son épuisement au micro de Peggy Saint-Ville

Enfin, à Saint Joseph, en ce qui concerne notamment la société co-traitante SMTV, là aussi les horaires sont visiblement fluctuants. Certains usagers confiaient une attente d'une heure. En dehors de la Galléria, le responsable nous indiquait que les bus circulaient.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également