URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/situation-compliquee-pour-les-maraichers-de-martinique RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Situation compliquée pour les maraîchers de Martinique

Quelle est situation des maraîchers de Martinique ? La liquidation de la SOCOPMA courant 2014 a laissé derrière elle un paysage désorganisé.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Depuis la liquidation de la SOCOPMA la filière des maraîchers est encore assez désorganisée en Martinique. Pour autant différents groupements de l'île tels MHM, Caraïbe exotique sodifel ou encore CHM existent et les fruits et légumes ne manquent pas; la production couvre 80% des besoins de la consommation locale. Les producteurs sont nombreux (environ 200) mais les maraîchers sont régulièrement confrontés à des difficultés d’approvisionnement.
Plusieurs facteurs peuvent en être la cause : le climat, la non planification de leur production, ou encore la non mutualisation de leurs forces.
"La production est désorganisée mais pour la réorganiser il faudrait pouvoir faire des structures qui soient simples, gérées par des producteurs pour des producteurs..." a indiqué David Plissonneau, le président du GIE (Groupement d’Intérêt Economique) de MHM (Maraîchers Horticoles de la Martinique). Des solutions existent et les ambitions ne manquent pas !

Une situation compliquée depuis la liquidation de la SOCOPMA

Depuis la liquidation de la SOCOPMA les maraîchers de la Martinique peinent parfois à approvisionner la grande distribution. Selon Michel Platof - producteur de tomates sous abri en support fibre de coco au Vert - Pré - se constituer en association permet concrètement d’apporter un soutien administratif et technique. De plus, un marché central regroupant tous les agriculteurs de la Martinique comme modèle pour le futur, serait le souhait de plusieurs agriculteurs pour qui la liquididation de la SOCOPMA reste un douloureux épisode.

Audrey Ollon et Pascal Michaux











Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également