URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/societe/zone-de-la-jambette-un-sens-unique-pas-toujours-respecte-par-les-automobilistes RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Zone de la Jambette : un sens unique pas toujours respecté par les automobilistes

Plus d'une semaine après le nouveau plan de circulation mis en place à la zone de la Jambette, le sens unique n'est pas toujours respecté par les automobilistes. Un comportement qui pourrait valoir des contraventions.
Par Sullyvan Daphné avec Peggy Saint-Ville
Par Sullyvan Daphné avec Peggy Saint-Ville
Image
Zone de la Jambette : un sens unique pas toujours respecté par les automobilistes
légende image principale
Circulation dans la zone de la Jambette. ©RCI

Le mardi 6 novembre 2018 au petit matin, un nouveau plan de circulation avait été mis en place à la zone de la Jambette avec l'ouverture du pont de Californie afin d'accéder à cette zone. L'unique entrée donc de ce côté avec un sens interdit placé du côté de Rivière-Roche pour entrer dans la zone.

Pour rappel, le 26 septembre dernier, un camion s'était littéralement couché au niveau de Jambette Village. La route s'était affaissée sous le poids de ce dernier. Une situation devenue dramatique pour les automobilistes par rapport au glissement de terrain qui touche la RN9.

Suite à cet incident, l'entrée et la sortie par le pont de Californie avaient été fermées le temps de travaux de sécurisation.

Un sens interdit pas toujours respecté

De l'autre côté au niveau du rond-point de l'incinérateur, il n'est donc plus possible d'entrer dans la zone. Un sens unique a donc été installé dès le rond-point de Rivière Roche. D'ailleurs, pour l'occasion, des agents avaient été postés sur place afin de diriger les automobilistes.

Dix jours après, ces derniers n'y sont plus et certains automobilistes en profitent. Ils ne respectent pas les règles de circulation. Un non-respect qui pourrait leur valoir des contraventions à l'avenir.

Les précisions de Pierre Albert responsable de la circulation de la zone de la Jambette : 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également