5e étape : après la montagne, les mornes

La cinquième étape du tour cycliste international de Martinique 2018 se dispute entre Macouba et Sainte-Marie ce mercredi. Les coureurs ont 112,9 kilomètres et six prix de la montagne pour faire la différence.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
étape 4

Dans le peloton il se murmure que l'étape d'aujourd'hui est pire que celle d'hier. En y regardant de plus près, on se dit que le peloton a raison. Car si mardi la montagne était spectaculaire avec l'ascension de Morne aux Boeufs et de Morne Rouge, ce mercredi les coureurs ont pas moins de 6 points de la montagne inscrits à leur parcours.

Une épreuve en forme de montagne russe qui commence dès le 10e kilomètre par la côte de Vivé au Lorrain (catégorie 3). 10 kilomètres plus tard, il faut grimper le Marigot (catégorie 3). Au 40e kilomètre, l'Estrade (catégorie 2) se dresse sur la route du peloton. Un répit de 16 kilomètres avant de grimper Morne Pitault (catégorie 3) par Roches Carrées.

Après ces 50 premiers kilomètres très exigeant, le peloton prendra la direction du François avant de retourner vers le Saint-Esprit par Saint-Laurent. Toute la caravane redescendra alors vers Petit Bourg pour récupérer la RN5 jusqu'à l'aéroport. La traversée du Lamentin permettra aux plus éprouvés de récupérer avant d'affronter la côte d'Augrain (même pas répertoriée au prix de la montagne) puis à nouveau l'Estrade (catégorie 2) et enfin Brin d'Amour à 5 kilomètres de l'arrivée dans le bourg de Sainte-Marie.

Un programme dantesque qui intervient au lendemain d'une étape éprouvante. Gare donc aux défaillances.

Une étape à suivre en direct radio et web (live écrit) à partir de 10 heures.

Le circuit de l'étape 5 :

parcours

Le relief de l'étape 5 :

relief cinquième étape

Le point par point de l'étape 5 :

point cinquième étape

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également