URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/sport/mickael-laurent-chute-mais-reste-au-contact-des-leaders RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Mickaël Laurent chute mais reste au contact des leaders

Le coureur de la sélection de la Martinique a lourdement chuté dans le final de la 3e étape de tour cycliste de Guyane, hier lundi (21 août 2017) à Saint-Laurent. Il conserve néanmoins sa quatrième place au général.
Par Karl Lorand et Arnaud Béhary
Par Karl Lorand et Arnaud Béhary
Image
sélection martinique cyclisme tour guyane
légende image principale
Les coureurs martiniquais se préparent à prendre le départ de la 4e étape entre Sinnamary et Saint-Laurent. ©ABLS/RCI Martinique

Pénible fin de course hier pour Mickaël Laurent. Le Martiniquais le mieux placé au classement général a chuté dans le final de la troisième étape entre Cayenne et Sinnamary (150,8 km). Calé au sein d'un peloton lancé à pleine vitesse à 400 mètres de la ligne d'arrivée, Mickaël Laurent n'a pu éviter la chute. "ça frottait beaucoup. Il y a eu un écart sur ma roue avant et ça a bousillé ma jante et ça a créé la chute. Mais ça va, il n'y a pas trop de bobo. J'espère que ça ira pour la suite", a commenté le coureur.

Mickaël Laurent a donc terminé dernier de l'étape. Une dernière place sans incidence au général. Le coureur du groupe Martinique conserve en effet sa quatrième place au classement général à 1 minutes et 50 secondes de Boris Carène, le maillot jaune.

Concernant l'étape, c'est le Guyanais de l'ECG, Terry Tsang-Yee-Moi qui s'est imposé Sinnamary en devançant de peu le peloton.

La quatrième étape

Aujourd'hui (mardi 22 août 2017), les coureurs se disputeront la victoire d'étape entre Sinnamary et Saint-Laurent. Le parcours long de 147 kilomètres devrait encore favoriser une arrivée groupée. "Je pense qu'aujourd'hui ce sera comme hier. Il y aura une échappée qui va partir à l'avant et puis ça va retourner sur la fin. Maintenant si vraiment les équipes font la course ça peut déjouer les cartes. C'est vrai que c'est du vent de dos mais ça peut aller très très vite. On va attendre le bon moment pour essayer de remonter au général. On va essayer quand même de placer des hommes à l'avant au maximum si je dois sortir pour les rencontrer", a commenté Mickaël Laurent avant le départ de l'étape.

 

Rubrique

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également