Tour cycliste 2018 : le minute par minute de la 5e étape

Suivez la cinquième étape du tour cycliste international de Martinique minute par minute. (10 juillet 2018)
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
départ macouba
légende image principale
Le peloton sur la ligne de départ au Macouba. ©MP/RCI Martinique

La cinquième étape du tour cycliste de Martinique relie Macouba à Sainte-Marie. 112,9 kilomètres attendent les coureurs. Suivez cette étape minute par minute sur notre site. Pour voir les dernières mise à jour rafraîchissez régulièrement cet article en utilisant la touche F5.

"Merci à tous ceux qui nous supportent, qui sont au bord des routes pour nous encourager. On va continuer à mouiller le maillot. Ils ont voulu me surprendre dans le final mais j'ai gardé la tête froide pour gagner la course." a déclaré le vainqueur à bout de souffle sur la ligne.

112,9 km : Mickaël Stanislas est revenu et remporte l'étape à Sainte-Marie au terme d'un sprint de folie.

110 km : Eustache et Stanislas ont été lâchés. Plumbert tente de distancer Vargas mais le Vénézuélien le marque à la culotte.

110 km : Vargas tente de faire la différence au train. Il s'est bien caché dans l'échappé durant toute l'étape. Plumbert et Ringuet ont pris sa roue.

s
Le groupe de tête à l'approche de Sainte-Marie.

107 km : Cédric Eustache emmène Stanislas, Plumbert, Teddy Ringuet, Vargas, Van de Mirop dans la montée de Brin d'Amour. Julian Hellmann essaye de recoller. Il est à 15 secondes des hommes de tête au sommet. Thierry Ragot n'a pas tenu après son accélération à l'Estrade.

tête
Le groupe de tête à Trinité avant l'attaque de Thierry Ragot.

105 km : Au Galion, Roseau et Mickaël Laurent compte 23 secondes d'avance sur le maillot jaune. Thierry Ragot (ECD) attaque dans la montée de Brin d'Amour à l'avant. Le Martiniquais veut la victoire d'étape à Sainte-Marie.

100 km : Derrière, le maillot jaune est attaqué dans la montée de l'Estrade par Roseau et Mickaël Laurent.

100 km : 7 coureurs sont en tête dont Eustache, Hellmann, Thierry Ragot et Plumbert

99,3 : les Martiniquais ont fait exploser l'échappé. Thierry Ragot est passé en tête suivi de Stanislas et de Plumbert. Sylvestre n'est pas loin. Les Guadeloupéens ont lâché prise. Barolin a 1'35" de retard au sommet de l'Estrade alors qu'il était en tête de course.

98 km : La tête de course est déjà dans l'Estrade. ça ira très vite dans le final.

r
Les leaders de la course au Robert.

95,5 km : la jonction est effective entre le groupe de tête et les trois hommes ont chasse. Ils sont donc 14 devant après Augrin. Il reste 17 kilomètres à couvrir.

L'échappé à Augrin

94,9 km : Les 11 hommes de tête sont dans la montée d'Augrin. Hervé Arcade est lâché par le groupe de chasse. Sylvestre, Ringuet et Gobin ont accéléré. Ils sont à 10 secondes de la tête de course. Le peloton maillot jaune est à plus de 4 minutes.

La tête de course à Pelletier

92,2 km : Le groupe des 4 a refait son retard sur la tête de course. Plus que 25 secondes d'écart à Pelletier. Jordy Pruneau (Guadeloupe) est décroché. ils ne sont plus que 11 devant.

88,8 km : Les Guadeloupéens donnent le tempo de la course. Sylvestre et Ringuet essaye de ramener le groupe de 4. Ils ont les leaders en vue.

v
Le groupe Arcade Sylvestre à Place d'Armes.
v
Josh Kelly (USA), Rombouts (Interbike) et Wenger (Team Embrace) à Gaigneron.

80 km : le groupe Sylvestre-Arcade compte 50 secondes de retard sur les 12 hommes de tête. Le peloton pointe à 2'58'' au rond point de Cocotte.

79 km : Arcade, Sylvestre, Gobin et Patrick Ringuet sont en train de revenir sur le groupe de tête. Josh Kelly (USA), Rombouts (Interbike) et Wenger (Team Embrace) sont eux aussi en chasse derrière le groupe Sylvestre.

78 km : 12 hommes sont en tête mais un groupe revient sur eux. La course est désormais sur la RN5.

72 km : les Guadeloupéens sont revenus dans le groupe de tête.

r
Les Guadeloupéens en difficulté à Saint-Laurent.

68 km : le peloton a réduit son écart. Ils n'ont que 2 minutes de retard sur l'échappé.

67 km : Grégory Blondin, deuxième au général virtuellement, a un soucis technique. Ses coéquipiers, Barolin et Laviolette se sont arrêtés pour les attendre. Le groupe de tête poursuit sa route.

65 km : Selon radio tour un groupe de 4 coureurs est intercalé entre le groupe de tête et le peloton.

59 km : le groupe de tête est sur une partie plus plane. Les 13 hommes se dirigent vers le bourg du François avant de reprendre la direction du Saint-Esprit. Le maillot jaune est désormais mis en danger par la course d'équipe des Guadeloupéens.

56 km : les Guadeloupéens ont pris les commandes du groupe de tête. Ils roulent en faveur de Grégory Blondin. Hellmann qui est aussi dans la groupe profite de cet élan.

55 km : 13 hommes sont désormais en tête. Le peloton maillot jaune compte 2'30'' de retard. Hellmann est désormais virtuel maillot jaune et Grégory Blondin de la Guadeloupe est deuxième mais la course est loin d'être finie.

54 km : Le duo de tête a 20 secondes d'avance au pied de Morne Pitault sur les chasseurs guadeloupéens mais la jonction est imminente.

r
Enzo Faloci, le maillot jaune à Pelletier.

51 km : Eustache et Vargas ont gardé leur avance. Ils attaquent le Morne Pitault.

v
Le groupe de chasse à Pelletier.

48 km : Blondin est le mieux classé au général dans le groupe de chasse. Il compte 2'29'' de retard sur la maillot jaune.

46,1 km : Cédric Eustache (CCV) et Julian Vargas ont passé le sommet d'Augrin. Le groupe Barolin est derrière à 20 secondes. Eustache se plaint du comportement de Vargas.

v
Eustache et Vargas avant Augrin.

43 km : Eustache et Vargas approche de la montée d'Augrin. C'est toujours Eustache qui assure le train. Vargas refuse de prendre les relais.

p
Le groupe des poursuivants.

40,6 km : Eustache est le seul à faire le travail. Les deux hommes comptent 30 secondes d'avance sur les 8 poursuivants au sommet de l'Estrade. La tête du peloton passe avec un retard de 1'27''.

chasse
Une partie du groupe de chasse avec notamment Grégory Blondin (Guadeloupe).

40 km : le peloton est à 1'15'' au giratoire du Bac. Les Guadeloupéens s'organisent pour la chasse. Van De Mirop (Interbikes) et Hellmann (Allemagne) et Blondin (Guadeloupe) ont rejoint le groupe intercalé. Ils sont donc quatre Guadeloupéens en chasse.

40 km : le duo de tête s'approche de l'Estrade. Au pied de la troisième difficulté du jour, Eustache et Vargas comptent 25 secondes sur Laviolette, Plumbert, Barolin, Stanislas, Thierry Ragot, Teddy Ringuet et Jordy Pruneau.

Eustache Vargas
Eustache et Vargas ont pris les commandes de la course.

32 km : le duo continue à prendre de l'avance. Eustache et Vargas ont pris 25 secondes d'avance sur un peloton très étiré.

29 km : Cédric Eustache (CCV) a été rejoint par Julian Vargas Orozco (AEC). Les deux hommes ont 200 mètres d'avance à l'approche de Brin d'Amour.

28 km : Cédric Eustache tente une petite sortie. Enzo Faloci (Aix), maillot jaune, roule en tête du peloton.

26,7 km : Ivan Schmitz (Aix) engrange les points chauds. Il conforte son maillot bleu RCI.

26 km : le peloton ne laisse personne sortir aujourd'hui. Tout le monde s'est regroupé après la montée du Marigot.

peloton
Le peloton arrive à Sainte-Marie

17 km : Le groupe de costaud a fondu sur les trois échappés. Ils 12 à l'avant.

16 km : Derrière Stanislas, Ringuet et Arcade sont toujours en tête mais un groupe s'est extirpé du peloton avec à sa tête Yolan Sylvestre, Cadet-Marthe, Laviolette, Largitte Coppet. Ils sont 12 coureurs au total

15 km : Les trois hommes de tête ont réussi à prendre 20 secondes d'avance sur le peloton.

14 km : Mickaël Stanislas (UCS) et Patrice Ringuet (Guyane) ont faussé compagnie au peloton à l'approche du Lorrain. Hervé Arcade (Madinina Bikers) tente lui aussi de prendre le large mais les Guadeloupéens roulent en tête du peloton.

10,1 km : trois hommes en tête au sommet de Vivé. Le peloton est tout proche. Pas d'écart. Une dizaine de coureurs compte 500 mètres de retard sur le peloton.

v
Le peloton à la sortie de Basse-Pointe.

7 km : Ivan Schmitz (Aix), maillot bleu des points chauds a pris de l'avance sur le peloton mais le peloton l'a déjà récupéré après le point chaud de Basse-Pointe.

0 km : 108 coureurs ont pris le départ au Macouba. Enzo Faloci (Aix) est en jaune pour le deuxième jour consécutif. Le profil de cette cinquième étape avec 6 prix de la montagne.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également