Le gouvernement trinidadien présentera un projet de loi en faveur de la dépénalisation du cannabis

Par • Mis à jour le 26/11/2019 - 12:18

Le gouvernement trinidadien envisage de dépénaliser le cannabis pour des usages thérapeutiques et personnels. Un projet de loi sera bientôt présenté en ce sens au parlement.

    Le gouvernement trinidadien présentera un projet de loi en faveur de la dépénalisation du cannabis

Le gouvernement trinidadien se prépare à une âpre bataille devant le parlement. Le ministre de la Justice Faris Al-Rawi a indiqué que le texte à venir sur la dépénalisation du cannabis sera "la réforme la plus agressive et profonde du système justice criminelle de l'île".

Pour ce faire, deux textes de loi doivent être modifiés : le décret sur le danger des drogues et la loi sur l'autorité de contrôle du cannabis.

Face à la complexité de l'affaire, l'opposition a suggéré qu'un comité parlementaire travaille en amont sur le texte.

De son côté, le gouvernement entend passer directement par le parlement. Le ministère de la justice espère délester les services judiciaires d'affaires mineures de détention de stupéfiants pour favoriser le travail sur des sujets plus sérieux comme l'élucidation des nombreux meurtres commis à Trinidad.

Dans la pratique, la loi autorisera la possession de 30 grammes de cannabis. En revanche, les individus contrôlés avec des quantités comprises entre 30 et 60 grammes devront s'acquitter d'une amende à tarif fixe sans inscription au casier judiciaire.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.