L'élection de Lénaïck Adam au poste de député de Guyane annulée par le conseil constitutionnel

Par • Mis à jour le 08/12/2017 - 11:01

La décision du conseil constitutionnel est tombée ce vendredi 8 décembre. L'élection de Lénaïck Adam en tant que député de la 2ème circonscription a été annulée par le conseil constitutionnel. Les électeurs guyanais devront retourner aux urnes.

    L'élection de Lénaïck Adam au poste de député de Guyane annulée par le conseil constitutionnel

Le conseil constitutionnel a tranché ce vendredi 8 décembre : Lénaïck Adam perd son fauteuil de député de la Guyane. Davy Rimane, son adversaire aux élections législatives, avait déposé un recours auprès du conseil constitutionnel, dénonçant des irrégularités dans le scrutin. Ce recours a été examiné lundi dernier et les sages ont rendu leur décision : « les opérations électorales qui se sont déroulées dans la 2ème circonscription du département de la Guyane les 10 et 17 juin 2017 sont annulées ».

Un problème d’assesseurs.

Pour les membres du conseil constitutionnel, le nombre d'assesseurs n’a pas été respecté dans plusieurs bureaux de vote, à St Laurent du Maroni, Maripasoula et Grand-Senti, ce qui remettait en question plus de mille bulletins de votes ; Lenaïck Adam avait gagné l’élection sur une centaine de voix d’écarts.

Les électeurs guyanais devront donc revoter pour choisir leur député.