Matthew balaye Haïti et fait au moins 3 morts

Par • Mis à jour le 04/10/2016 - 20:00

(VIDEOS et PHOTOS) - Le centre de l'ouragan de catégorie 4 Matthew quitte en ce moment même les côtes haïtiennes mais les vents violents et les pluies diluviennes continuent de provoquer des dégâts au sud et sur la côte orientale de l'île. Un premier bilan fait état de trois morts mais les victimes pourraient être beaucoup plus nombreuses. Par ailleurs le spectre du choléra est déjà dans l'esprit des organisations humanitaires.

    Matthew balaye Haïti et fait au moins 3 morts
L'oeil du cylone Matthew s'éloigne lentement des côtes haïtiennes depuis quelques minutes ce mardi après-midi (4 octobre 2016).

Eye of #Hurricane #Matthew expected to hit far eastern Cuba hard later today. Full 2pm EDT advisory: https://t.co/tW4KeGdBFb pic.twitter.com/kSLZRNvTaP

— NHC Atlantic Ops (@NHC_Atlantic) 4 octobre 2016


Le puissant ouragan de catégorie 4 vient de traverser la péninsule sud d'Haïti et continue à souffler violemment et à déverser ses abondantes pluies sur la côte orientale.

#RiviereGrise #MatthewHaiti pic.twitter.com/vhbunVoIiQ

— AMYRALht™ Haiti (@AMYRALht) 4 octobre 2016

Flash:Yon ide de kòman sa ye nan vil Okay#MatthewHaiti pic.twitter.com/iOqSdIFlz6

— #TeamEchojounal (@Echojounal) 4 octobre 2016

Trois morts officiellement

Selon l'AFP, au moins trois personnes sont mortes depuis lundi (3 octobre 2016) à cause du passage du cyclone. Les vents de 230 km/h de moyenne et des rafales de 280 km/h accompagnent des précipitations qui peuvent générer des cumuls de 400 à 700 litres par mètre carré sur 24 heures. À cela s'ajoute une forte houle cyclonique.

Moulin sur mer #MatthewHaiti #Matthew pic.twitter.com/MxkDTVLSNn

— Smithy (@Smiitthy) 4 octobre 2016

#MatthewHaiti Médicos del Mundo con evaluación de impacto y respuesta en Haití y frontera de Dominicana. @isagsunasur @UNFPA_RD @SGUnasur pic.twitter.com/Z8FXryJlmI

— Médicos del Mundo (@MDMLatamyCaribe) 4 octobre 2016


Au total, 9280 personnes ont été évacuées dans les écoles et autres centres communautaires a indiqué le porte parole du ministère de l'intérieur. À Port-au-Prince, la capitale, les habitants se protégeaient des fortes pluies sous des bâches dans des rues inondées.

This river water has come down from the hills of Jacmel, here in Leogane. #HurricaneMatthew #MatthewHaiti pic.twitter.com/CarYU0aDAV

— Jacqueline Charles (@Jacquiecharles) 4 octobre 2016

Des dizaines de maison ont été détruites dans le sud. Le réseau routier est également mis à mal. Le pont de Ladigue qui relie le sud au reste de l'île s'est effondré il y a quelques instants. "Selon les dernières informations, la situation est catastrophique. La mer a envahi les villes des Cayes et de Jérémi. Les gens ont mis du temps à évacuer car ils ont été incrédules. Un maire a du évacuer certaines personnes avec l'aide de la police hier soir. La pluie tombe par intermitence à Port-au-Prince", raconte Magguy Rigaud, restauratrice dans la capitale haïtienne.

Le spectre du choléra

"C'est la pire tempête qu'Haïti ait connu depuis des décennies et les dégâts seront sans aucun doute significatifs", a commenté Marc Vincent, représentant de l'UNICEF en Haïti.

L'organisation internationnale s'iniquiète déjà de l'approvisionnement en eau potable de la population. La crainte c'est que l'épidémie de choléra reprenne de la vigueur. "Notre première priorité est de s'assurer que les enfants aient assez d'eau potable", assure l'Unicef.

Le cylone Matthew vu de l'espace :

Cameras outside the space station captured dramatic views of major Hurricane Matthew as the orbital complex flew 250 miles above (speed x4). fAQuw2OQC">pic.twitter.com
fAQuw2OQC

— Intl. Space Station (@Space_Station) October 3, 2016


Karl Lorand