Oxfam présente ses excuses à Haïti

Par • Mis à jour le 20/02/2018 - 11:20

Lundi (19 février 2018), la fédération d'organisations caritatives britannique a présenté ses excuses aux autorités haïtiennes. Ce mardi (20 février 2018), Oxfam a annoncé l'ouverture d'une enquête sur 26 nouveaux cas de comportements inappropriées.

    Oxfam présente ses excuses à Haïti

Suite aux révélations du quotidien Times, la direction de l'ONG Oxfam a présenté ses excuses au gouvernement haïtien. Certains de ses employés ont été accusés d'avoir eu recours à de jeunes prostituées après le séisme de 2010.

Les responsables de l’ONG ont répondu aux questions du ministre de la coopération extérieure, Aviol Fleurant, durant près de deux heures. Il les avait convoqués pour une première audience solennelle. « On va maintenant solliciter des rapports de toutes sortes, audits, rapports financiers, dans un souci de reddition de comptes », a fait savoir Aviol Fleurant, à l’issue de la rencontre. « Le cas échéant, on entendra à nouveau le directeur régional aux fins utiles de droit et pour le bien de la République », a-t-il précisé à l'AFP rapporte Le Monde.

Ces comportements inappropriés avaient conduit au licenciement de quatre salariés et à la démission de trois autres. Dans un rapport interne rendu public lundi, l'ancien directeur d'Oxfam en Haïti a reconnu avoir eu recours aux services de jeunes prostituées à son domicile.

26 cas scrutés à la loupe 

Ce mardi, Mark Golding le directeur général d'Oxfam a annoncé que 26 nouveaux cas de comportements inappropriés étaient soumis à une enquête. Seize de ces cas concernent les programmes internationaux de l’ONG mais le lieu de faits n'a pas encore été révélé.