[AUDIO] Le poète Martiniquais Loran Kristian remporte le prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde

Par 12/12/2021 - 15:51 • Mis à jour le 12/12/2021 - 12:57

Le 31ème prix littéraire Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde a été remis hier soir (samedi 11 décembre) à Paris, au Palais de Tokyo, à l'auteur Martiniquais Loran Kristian, pour son recueil de poèmes « Les mots de silence ».

    [AUDIO] Le poète Martiniquais Loran Kristian remporte le prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde

Le 31ème prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde a récompensé la première publication du poète Martiniquais Loran Kristian, âgé de 44 ans, qui n’avait jamais osé rendre ses écrits publics jusqu'ici.

Une reconnaissance marquante dans le monde de la littérature. L'auteur succède à d’illustres auteurs lauréats, notamment Patrick Chamoiseau, Alain Plénel, Danny Lafferière, Daniel Boukman, Frankétienne, Raphaël Confiant, ou encore Maryse Condé, pour ne citer qu’eux.

"Les mots de silence" est en effet le premier recueil poétique de Loran Kristian, illustré par le plasticien martiniquais Ricardo Ozier-Lafontaine et publié chez K. Editions. L'auteur défend par sa toute première œuvre une "poésie réalisée, de la relation, et du politico-réel. Un engagement dans la vie". Le jury du prix Carbet  de la Caraïbe et du Tout-Monde salue ainsi sa poétique inscrite dans son lieu, en relation étroite avec le monde, exprimant une quête singulière, éruptive et sensible de liberté comme d'affranchissement des mots ainsi que des êtres :

Il s’agit d’un ouvrage dont on ne ressort pas comme on y est entré, mais à travers lequel nos références se sont ébranlées, nos certitudes ont disparu, nos habitudes ont pris la fuite ; les couleurs et les odeurs se sont mélangées. Il nous fera entrer dans une magie douce-amère qui nous secoue de l’intérieur, une poétique martiniquaise

Loran Kristian est né le 28 août 1977. Formé en histoire, philosophie et littérature comparée à l'Université Antilles-Guyane, puis à la Sorbonne, il est ingénieur culturel, actuellement responsable d'institutions patrimoniales à la Martinique. Raphaël Confiant souligne ainsi la qualité de son œuvre :

Et voici que nous arrive, à l'orée de la deuxième décennie du nouveau millénaire, une voix originale, puissante, nourrie des textes de ses prédécesseurs mais parvenant subtilement à les dépasser...

A écouter Retrouvez l'entretien de Loran Kristian au micro de Cédric Catan :

Tags