Big’In Jazz : Promouvoir le Jazz Carribéen au national et à l'international.

Par 14/08/2020 - 17:00
01/01/2020 - 00:00

Dès lundi 17 août et jusqu'au 24 août, les artistes se retrouveront à la Villa Chanteclerc, en Martinique, pour une résidence d'artistes autour d'un répertoire composé de standards de la musique Antillaise et du Jazz Caribéen.

    Big’In Jazz : Promouvoir le Jazz Carribéen au national et à l'international.

Un collectif de musiciens antillais pour promouvoir le Jazz Carribéen au national et à l'international. C'est le projet lancé par le festival Big’In Jazz. Après un festival perturbé par le COVID-19, et qui s'est déroulé en ligne « In The Cloud ». Big’In jazz lance Big’In Jazz collective ! Un groupe de 8 musiciens créateurs originaires de la Martinique, de la Guadeloupe, et d'Haïti.

Dès lundi 17 août et jusqu'au 24 août, les artistes se retrouveront à la Villa Chanteclerc, en Martinique, pour une résidence d'artistes autour d'un répertoire composé de standards de la musique Antillaise et du Jazz Caribéen.

A l'issue de cette résidence, le collectif proposera 7 titres arrangés, et une composition originale. Un travail qui sera d'abord présenté au public le 25 août à 20h, dans les jardins de l'Appaloosa. Un album sortira ensuite de cette expérience, ainsi qu'un documentaire, qui sera filmé.

Le pianiste martiniquais Maher Beauroy a été choisi par Big In Jazz pour intégrer ce collectif... Lors de la présentation du projet à la presse aujourd'hui, il a interprété deux chansons : An bel Peyi de Francisco et la Sirène, de Loulou Boilaville... L'artiste est extrêmement motivé pour entamer dans trois jours, une résidence d'artistes au Peyi.