"Fractures", le premier long métrage de Harry Roselmack

Par • Mis à jour le 28/01/2018 - 13:28

Le journaliste martiniquais, Harry Roselmack a présenté samedi soir (27 janvier 2018) son premier long métrage au Palais des Congrès de Madiana. Intitulé "Fractures", le film se veut être un portrait de la France actuelle.

    "Fractures", le premier long métrage de Harry Roselmack

Le journaliste écrit et réalise son premier long métrage intitulé ‘Fractures’. Une projection était organisée samedi soir à Madiana en avant-première, en présence du réalisateur et des acteurs.

L’histoire se déroule à bord du yacht d’un riche prince arabe, au large de Saint-Tropez.  Durant cette soirée VIP,  plusieurs personnages venus d’horizons divers vont s’entrechoquer, montrant une image de la France hexagonale d’aujourd’hui,  fracturée, divisée mais qui peut tout de même se rassembler si elle le veut.

Un film qui pourrait être dans le futur à l’affiche aux Antilles. Une discussion devrait s’établir avec le circuit Elizé.

Ce long métrage a d'ailleurs été soutenu et co-financé par la Collectivité Territoriale de Martinique. Une décision qui avait été prise sous la mandature de l’ancien conseil régional. 

Un film dédié à la jeune policière martiniquaise Clarissa Jean-Philippe assassinée en janvier 2015 à Montrouge par le terroriste Amédy Coulibaly.

Harry Roselmack raconte à Pascale Lavenaire les raisons qui l'ont poussé à réaliser ce film.