Henri Valide, le manager de Malavoi tire discrètement sa révérence

Par 18/05/2016 - 04:36 • Mis à jour le 18/05/2016 - 04:36

A 75 ans, Henri Valide, manager du groupe Malavoi s'en est allé le 16 mai 2016. Un départ discret, un lundi de Pentecôte, quelques heures avant le départ pour Paris et Libreville des musiciens en tournée pour la promotion de leur dernier album Oliwon. Après Paulo Rosine, Jean-Paul Soïme et Christian de Négri, c'est une nouvelle perte pour la famille Malavoi.

    Henri Valide, le manager de Malavoi tire discrètement sa révérence
C'est un lundi de Pentecôte, le 16 mai 2016, que l'ancien manager du groupe Malavoi Henri Valide a choisi, à 75 ans, de tirer sa révérence, au terme d'une longue maladie.

L'ancien ingénieur de profession avait vu le jour en 1941 dans le département du Var. Epris de musique traditionnelle, il était à sa façon et, en sa qualité de manager du groupe durant de longues années, une sorte de pilier.
Un pilier aussi discret qu'efficace.

Pas au devant la scène et pourtant si présent lors de la sortie d'un nouvel album, lors de telle ou telle tournée. A l'écoute des demandes des confrères comme de celle de la famille Malavoi.

Car le groupe, c'était une seconde famille pour lui. C'est du reste en évoquant cette famille-là qu'Henri Valide réagissait en juillet 2013 à l'antenne de RCI, après celle de Paulo Rosine en janvier 1993 puis de Jean-Paul Soïme en juillet 2007, à la disparition de Christian de Négri.



Hasard de la vie (ou de la mort ?), Henri s'en est allé quelques heures avant que les musiciens ne s'envolent pour Libreville au Gabon. Sur la route africaine, lors d'une halte par la maison de la Martinique mardi 17 mai, ils ont rendu un hommage à leur manager décédé.

Comme il avait fait lundi par ces mots inscrits sur le compte facebook officiel de Malavoi :

Que la Terre te soit légère Henri Valide ... Merci pour tout toi l'Historien de Malavoi ... Toujours très actif pour que les concerts et tournées se passent pas. Tu ne seras pas de notre prochain voyage à Paris , mais nous aurons une profonde pensée pour toi.

De nombreuses réactions ont accueilli cette disparition. Pour l'artiste Imaniyé Dalila Daniel, Henri Valide était l'élégance. L'élégance du geste, du comportement, l'élégance de la pensée, l'élégance dans les rapports humains, dans les attitudes et dans la grande bienveillance dont je l'ai toujours vu faire preuve.

Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France, salue le père de famille, l’ingénieur et le musicien fervent défenseur de la culture martiniquaise. Et il rend également hommage à celui qui a tant valorisé le groupe Malavoi en Martinique et dans le monde, tout en adressant ses sincères condoléances aux proches et à la famille d’Henri Valide.

En homme discret, et un peu comme son père décédé il y a quelques années, il ne souhaitait son départ faire l'objet d'un avis de décès, considérant que les cercles proches et concernés seraient informés. Aujourd'hui avec les réseaux sociaux, ce voeu a été un peu écorné. La nouvelle de sa mort a très vite fuitée sur ceux-ci.

Pour répondre aux demandes formulées par les cercles précités, une veillée avant des funérailles dans une stricte intimité est prévue.
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci.