"Il n'est pas d'intérêt général de consacrer des deniers publics à des lieux de cultes ou à des maisons de la libre pensée"

Par • Mis à jour le 07/07/2015 - 16:41

Le 44 ème festival de Fort-de-France se poursuit avec notamment ce mardi soir le cénacle; le thème du jour est « Laïcité et politique », un sujet délicat à traiter.

    "Il n'est pas d'intérêt général de consacrer des deniers publics à des lieux de cultes ou à des maisons de la libre pensée"
Laïcité... Politique... Quelles sont les limites, quelles sont les règles ? Un sujet vaste qui sera au coeur d'un débat ce mardi soir à 18 h30 sur l’esplanade du kiosque Guedon. C’est Henri Pena-Ruiz, philosophe et écrivain qui aura la lourde tâche de développer ce thème. "Il est d'intérêt général de construire des hôpitaux et de soigner à égalité les croyants les athées et les agnostiques. Il n'est pas d'intérêt général de consacrer des deniers publics à des lieux de cultes ou à des maisons de la libre pensée. C'est très simple, liberté, égalité, fraternité par l'universalité, voilà les trois valeurs qui rejoignent le triptyque républicain de la laïcité." a t-il indiqué. Une introduction qui laisse présager de la richesse et de la profondeur du thème traité ce soir.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon