Johnny Pacheco, légende de la salsa, est décédé à l'âge de 85 ans

Par 16/02/2021 - 09:42 • Mis à jour le 16/02/2021 - 09:32

Le monde de la salsa pleure l'une de ses légendes. Johnny Pacheco est décédé hier (lundi 15 février 2021), à l’âge de 85 ans. L'artiste dominicain s'était produit plusieurs fois sur scène en Martinique grâce à l'organisation de Pierre Catayé, qui se souvient d'un maître du genre.

    Johnny Pacheco, légende de la salsa, est décédé à l'âge de 85 ans
Légende de la salsa, Johnny Pacheco est décédé à l'âge de 85 ans ©Facebook Johnny Pacheco

L'un des pères de la salsa s'est éteint

L'artiste, qui aurait fêté ses 86 ans le mois prochain, était hospitalisé à New York pour des problèmes respiratoires. 

Extraordinaire flûtiste et percussionniste dominiquais, Johnny Pacheco est considéré comme l'un des pères de la salsa.

Pour fuir la dictature, il émigre de la République Dominicaine à New York avec sa famille. Puis il poursuit des études musicales à la célèbre Juilliard School de New York, et commence sa carrière dans les années 1950. C'est avec l'orchestre Pacheco y su Charanga qu'il accède plus tard à la célébrité.

Un musicien aux multiples talents qui propulse la salsa au sommet

Également compositeur, arrangeur, producteur et directeur musical, l'homme de talent crée la maison de disques Fania Records avec l’avocat italo-américain Jerry Massuci en 1964.

Un label qui va propulser cette musique latine au sommet, et par lequel passent des icônes de la salsa comme Celia Cruz, Hector Lavos ou Willie Colon. Et en 1968, le groupe "Fania All Stars" voit le jour.

Plusieurs représentations en Martinique

Johnny Pacheco s'est produit à plusieurs reprises en Martinique. Il se déplace une première fois en 1971, alors qu'il est à l'apogée de sa popularité, puis il revient en 1981 avec son groupe "Fania All Stars", et une dernière fois à la fin des années 1990. Des concerts organisés à l’époque par Juca Productions, avec Pierre Catayé notamment à l’organisation. Il se souvient d'un personnage remarquable :

On peut dire que c'est le père fondateur de la salsa. Il avait une formation musicale, il connaissait la musique, et pouvait la lire parfaitement. C'est ce qui lui a permis d'être reconnu. Il a travaillé avec tous les musiciens latins et américains

Pierre Catayé rend ainsi hommage à l’artiste et à l’ami :

Nous sommes très tristes car c'est un personnage important qui disparaît

Le maître du genre Johnny Pacheco est décédé hier à l'âge de 85 ans.
 

L'un des titres phares de Johnny Pacheco, El faisan, est à écouter juste ici :

Tags