La CTM accorde finalement une subvention à la série Tropiques Criminels

Par 29/10/2021 - 15:13 • Mis à jour le 29/10/2021 - 15:11

Réunis en plénière hier, les élus de l'Assemblée de Martinique ont voté l'allocation d'une subvention à la production de la série Tropiques Criminels. Une décision qui prend le contre-pied du refus de mai dernier.

    La CTM accorde finalement une subvention à la série Tropiques Criminels

C'est en fin d'après-midi hier que l'Assemblée de Martinique a voté en plénière une subvention de 250 000 euros à la production de la série télévisée Tropique Criminels pour sa saison 3.

En mai dernier, en pleine campagne pour les élections territoriales, le dossier attribuant une subvention de 500 000 euros à la série tournée en Martinique avait été rejeté par une majorité d'élus appartenant au bloc majoritaire. Une décision prise au grand dam des intermittents martiniquais présents sur le tournage.

Cinq mois après les débats étaient toujours aussi tendus sur le sujet entre la nouvelle majorité et opposition. La rapporteuse de la commission culture a expliquée que ce sont finalement 250 000 euros qui peuvent être alloués.

Le groupe du Gran Sanblé et celui de Ansanm Pou Péyi-a se sont abstenus. Le premier, mené par Daniel Marie-Sainte a proposé un amendement relevant le montant de la subvention à  500 000 euros.

Une longue discussion

"Rappelez vous que le CMT a payé 1,5 million d'euros pour une minute de publicité sur une grande chaîne française pendant trois semaines. Là nous donnons une somme pour 8 fois 52 minutes", a tenté de convaincre Christiane Emmanuel, élu du Gran Sanblé. "Un format qui continue à voyager dans le monde puisque la série a été acheté dans 13 pays récemment. De plus, les scénaristes et les acteurs martiniquais touchent des royalties rien que sur la projection qui existe au national", a-t-elle ajouté sans réussir à convaincre la majorité de revaloriser la subvention au niveau prévu par son groupe en mai dernier.

De son côté, Jean-Philippe Nilor a manifesté sa surprise de voir ce dossier revenir devant l'Assemblée alors qu'il s'y était opposé en mai dernier. "Ce projet est porté par Federation Entertainement qui intègre France Télévision. France Télévision c'est le service public de télévision en France et donc qui nous intègre déjà. Parce que nous payons déjà la redevance en Martinique. Pourquoi, ils nous imposent donc de payer encore", a-t-il argumenté.

Lire aussi Incompréhension sur le tournage de la série Tropiques Criminels, après l'annulation de la subvention de la CTM

"Ce que je veux d'abord, c'est défendre l'intérêt de la Martinique", a pour sa part avancé Marie-Thérèse Casimirius, conseillère exécutive en charge de la culture et qui défendait le dossier au nom de la majorité. "C'est un soutien à la filière des intermittents du spectacle. Il y a une nécessité qu'on installe durablement cette série ici", a-t-elle défendu.

Une discussion qui aura occupé les élus près d'1 h 30 avant que le vote n'ait lieu. Finalement, ce sont 32 élus qui ont voté en faveur de la subvention tandis que 19 se sont abstenus. pour que le vote se fasse.

Pour rappel, la série rassemble 4,4 millions de téléspectateurs lors de ses diffusions.

 

Tags