Le cinéma Atlas des Anses d'Arlet bénéficiera du loto du patrimoine 2022

Par 15/03/2022 - 10:55 • Mis à jour le 15/03/2022 - 10:53

Le cinéma Atlas des Anses d'Arlet fait partie des 18 nouveaux sites emblématiques des régions de métropole et d’outre-mer. Ils bénéficieront du soutien financier de l’édition 2022 du Loto du Patrimoine de FDJ.

    Le cinéma Atlas des Anses d'Arlet bénéficiera du loto du patrimoine 2022

La Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ a dévoilé hier la liste de 18 sites emblématiques des régions de l'Hexagone et d'outre-mer.

Parmi eux, le cinéma Atlas des Anses d'Arlet. Le bâtiment a été construit en 1903 pour accueillir la mutuelle Le Peuple. À l’origine considéré comme accessoire, l’Atlas, qui a connu les débuts du cinéma muet, a pris peu à peu une place essentielle dans l’édifice, avec une programmation régulière pendant 70 ans. La salle fut rendue célèbre grâce à la passion d'un homme, Dorival Athanase, projectionniste puis directeur du lieu pendant plus de 50 ans. Dernière salle de cinéma indépendante de l’île, elle ferme en 2013, à l'arrivée du cinéma numérique.

Aujourd'hui, la bâtisse qui se trouve en plein bourg de la commune du sud-caraïbe est en très mauvais état.

Découvrez en vidéo les 18 sites emblématiques retenus par la mission du Patrimoine

 

Les toitures ne sont plus étanches et des infiltrations d’eau ont affecté tous les planchers, béton et bois. Le plancher du 1er étage menace de s’effondrer. Si les murs maçonnés de la partie la plus ancienne semblent être en bon état, le reste de l’édifice montre des détériorations importantes à de nombreux endroits.

Il s’agit de réhabiliter l’édifice en conservant la toiture et trois façades. La partie ancienne servira de hall d'accueil et de salle des machines d’une nouvelle salle de cinéma, à construire dans une extension sur une parcelle à l’arrière du bâtiment.

La ville porte un projet de pérennisation du cinéma, qui participera à la redynamisation du centre-bourg, à l’éducation à l'image des jeunes publics et à l'attractivité touristique. La restructuration de l’édifice s’attachera à maintenir une certaine identité architecturale et culturelle du bourg.

Le lieu facilitera également l'accueil d’événements tels que des festivals de films et des ateliers de formation à l'image. Il mobilisera des bénévoles dans le cadre associatif autour d'un projet commun de programmation.

Des aménagements urbains et espaces de convivialité concomitants viendront renforcer la cohésion sociale, l'attractivité ainsi que les rencontres avec les artistes. Enfin, un projet de déménagement de la bibliothèque proche a aussi été évoqué pour que le cinéma accueille également une médiathèque.

Tags