Les candidats à la direction de Tropiques Atrium bientôt auditionnés.

Par • Mis à jour le 28/08/2018 - 12:13

Les cinq candidats à la direction de la Scène Nationale de Martinique devraient présenter leur projet devant un jury au cours de la première quinzaine de septembre. En attendant, le suspens continue pour savoir qui succèdera à Hassan Kouyaté en janvier prochain.

    Les candidats à la direction de Tropiques Atrium bientôt auditionnés.

Les spectacles vivants, les arts plastiques, le cinéma et la formation : voilà les domaines sur lesquels les cinq candidats à la direction de Tropiques Atrium, scène nationale de Martinique, devront mettre l'accent lors de leur grand oral face aux membres du jury. Le jury devrait se réunir durant la première quinzaine de septembre. Un jury qui sera aussi attentif à une autre pierre de leur projet : la place de la production locale dans la programmation générale de l'établissement culturel. Les candidats à sa succession devront aussi démontrer leur capacité à monter des projets en coopération avec d'autres îles des Caraïbes ou d'autres grands rendez-vous francophones. En outre, le futur directeur devra avoir des compétences managériales pour encadrer, animer une équipe de 30 salariés permanents et gérer le budget. On attend d'ailleurs du nouveau dirigeant qu'il sache activer le mécénat.

Pour rappel, cinq candidats ont été retenus pour défendre leur projet à la tête de Tropiques Atrium. Deux candidats martiniquais : Manuel Césaire, qui a déjà dirigé la structure de décembre 2006 à mai 2010 et l'auteur-compositeur-interprête Tony Chasseur. Les trois autres candidats viennent de l'hexagone : Adrien Guillot, qui vient de quitter la direction exécutive de l'Espac Tchif, un centre culturel et artistique de Cotonou ; René Peillou directeur de la Salle Poirel à Nancy et Gilles Christophe qui vient du milieu culturel parisien. Le nouveau directeur de la Scène Nationale de la Martinique prendra ses fonctions le 1er janvier 2019 pour un CDD renouvelable par période de 3 ans.