Les jeunes artistes martiniquais au cœur d'une conférence à Tropiques Atrium

Par 23/02/2021 - 16:29
01/01/2020 - 00:00

Qu'est-ce qu'être jeune artiste en Martinique ? Quels sont les outils à disposition pour se lancer, créer, en étant accompagné ? C'est à cela qu'ont répondu hier soir (lundi 22 février) Gwladys Gambie et Arthur Francietta, deux jeunes artistes martiniquais, à l'occasion d'une conférence à Tropiques Atrium.

    Les jeunes artistes martiniquais au cœur d'une conférence à Tropiques Atrium
Pauline Bonnet, Gwladys Gambie et Arthur Francietta échangent sur le thème "Focus sur la jeune création en Martinique" ©Station culturelle

Une conférence rassemblant jeunes artistes, et professionnels du secteur

Une cinquantaine de personnes, des jeunes mais aussi des professionnels du monde de l'art, ont répondu présent au débat orchestré par Pauline Bonnet, également artiste, doctorante en arts caribéens, et dont les recherches portent spécifiquement sur la jeune scène artistique de la caraïbe française. Avec elle, les jeunes artistes Gwladys Gambie et Arthur Francietta ont échangé sur le thème "Focus sur la jeune création en Martinique".

Une conférence qui s'adressait donc aux jeunes artistes venus s'informer sur leur statut, et sur les opportunités à la sortie de l'école d'art, mais pas seulement, selon Pauline Bonnet :

Des enseignants, des professionnels du monde de l'art, des acteurs du monde de la culture, pourront aussi trouver des pistes pour soutenir la jeune création

Des aides à mobiliser

Ainsi, Arthur Francietta, jeune artiste plasticien, souligne le travail de l'artiste qui se développe selon deux axes principaux, particulièrement importants pour les jeunes artistes martiniquais :

Être artiste, c'est à la fois rechercher, créer, produire, mais aussi échanger, rentrer dans le réseau et essayer de s'exporter et participer à un certain nombre de projets en Martinique, et ailleurs

Pauline Bonnet, également plasticienne, expose en ce moment en Martinique à la CTM et à l'habitation Clément, ainsi qu'en Guadeloupe, à l'aéroport pôle Caraïbes. Elle insiste sur les diverses aides possibles pour soutenir la jeune création en Martinique :

Aujourd'hui, la direction des affaires culturelles (DAC) offre des aides aux jeunes artistes. Lorsqu'ils sont enregistrés à la maison des artistes au niveau de l'URSAFF, les artistes peuvent bénéficier de ces aides-là. Ensuite, il faut que les institutions suivent pour commander des oeuvres

Les œuvres de Pauline Bonnet et Arthur Francietta exposent tous deux en ce moment à la CTM, pour l'exposition inaugurale du MACMA (Musée d'art contemporain de Martinique).
 

Tags