L'expo Télémaque

Par 04/03/2016 - 02:13 • Mis à jour le 04/03/2016 - 02:13

EXPOSITION « HERVE TELEMAQUE » Dimanche 6 mars, 10h Cycle de conférences UNE ŒUVRE COMPOSITE, ENTRE INTERCULTURALITE ET INFLUENCES par Anne-Catherine Berry

    L'expo Télémaque
Dans le cadre de l’exposition « HERVE TELEMAQUE » la Fondation Clément propose un cycle de conférences. Dimanche 6 mars à 10h, nous accueillons Anne-Catherine Berry au tour du thème : " UNE ŒUVRE COMPOSITE, ENTRE INTERCULTURALITE ET INFLUENCES". Une œuvre composite, entre interculturalité et influences. Les dispositifs plastiques mis en œuvre, par Télémaque, sont générés par une démarche artistique de l’ordre de l’appropriation. Ces œuvres démontrent, en effet, des ancrages, des influences, des échos, des références. Elles abritent l’imaginaire de l’artiste, une réalité collective ; elles s’articulent de formes, de figures, d’indices, de signes, de symboles, qu’il emprunte souvent à l’univers des objets. Objet usuel, banal, du quotidien, objet de consommation, de la culture populaire, objet symbolique, métaphorique, quel qu’il soit, il est inéluctablement présent, inséré, réinvestit, détourné, recyclé, repensé, construit ou reconstitué. Objet comme matériau, pauvre ou riche, il participe à une démarche qui apparaît dans l’histoire de l’art occidental, dès le XXe siècle. Mais celle-ci n’est pas sans rappeler celle qui œuvre aux Antilles, en Martinique notamment, à travers les partis pris de certains plasticiens, et qui rend compte de certaines spécificités. Anne-Catherine Berry Anne-Catherine Berry, professeure certifiée en Arts plastiques, en poste à l’ESPE de la Martinique, où elle enseigne dans le cadre de la préparation au CAPES d’Arts plastiques. Doctorante en arts caribéens à l’Université des Antilles, rattachée au Centre d’Etudes et de Recherches en Esthétique et Arts Plastiques (CEREAP) équipe interne du Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Art et Sciences Humaines (CRILLASH), ses recherches portent sur la fragmentation du corps dans les arts plastiques des Petites Antilles françaises. Elle participe depuis 2004 aux conférences et publications du CEREAP, par des recensions et des articles publiés dans les revues Recherches en Esthétique et Gaïac, articles portant essentiellement sur le Street art.