Malgré l'épidémie, un parfum de carnaval règne dans les écoles

Par 03/02/2021 - 13:30
01/01/2020 - 00:00

À l'école de Redoute, les élèves préparent leur carnaval. Malgré la pandémie, ils auront le droit de faire la fête même si c'est juste entre eux.

    Malgré l'épidémie, un parfum de carnaval règne dans les écoles
©HR/RCI Martinique

Si les festivités du carnaval sont quelque peu contrariées cette année, beaucoup d'établissements ont fait le choix sinon de maintenir les défilés, au moins d'organiser des ateliers autour de cette fête traditionnelle.

Une fête chère aux enfants qui prennent toujours plaisir à se maquiller et se déguiser.

Un plaisir dont la directrice de l'école de Redoute ne voulait pas priver ses élèves, raison pour laquelle il y aura bien une petite fête ce vendredi avant les vacances de carnaval mais avec un comité restreint, enseignants et élèves, les parents ne sont pas conviés.

"Les élèves et les adultes connaissent beaucoup de privation. Tous les jours nous les rappelons à l'ordre sur les gestes barrières", rappelle Marie-Claire Christine, directrice de l'école de Redoute.

Le carnaval est un moment de joie où ils vont oublier, s'amuser. Leurs yeux pétillent pendant la confection de leurs costumes. Il y aura un petit défilé vendredi et pour respecter la tradition on leur donnera des sinobols

Il y aura donc un petit défilé par classe, et de la musique. Depuis plus d'une semaine, les élèves (plusieurs centaines), tous ages confondus, travaillent leurs tenues, volontairement très simples cette année mais ils trépignent d'impatience.

préparation carnaval école redoute
©HR/RCI Martinique

Mais, derrière cette préparation ludique, on trouve aussi une portée pédagogique. "Il y a beaucoup d'intérêt au niveau de la culture par exemple", explique Roland Silou, professeur des écoles.

En Mathématique, c'est beaucoup de tracés, de courbes, de symétrie. D'ailleurs, on étudie de la sujet en ce moment. Ils travaillent aussi sur les couleurs

Chaque classe a choisi un thème : la nature, l'eau, l'environnement, la flore, les masques africains. Un temps pour oublier la pandémie et ses nombreuses contraintes.

Ecoutez le reportage d'Hanna Roseau :

 

Tags