Musée d'Art Contemporain, une exposition avant même l'ouverture du site

Par 15/01/2021 - 09:58 • Mis à jour le 15/01/2021 - 09:53

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, la collectivité territoriale de Martinique a annoncé l'exposition inaugurale du musée d'art contemporain de la Martinique (MACMA). Pourtant le site qui doit accueillir le musée n'est toujours pas ouvert. Explications.

    Musée d'Art Contemporain, une exposition avant même l'ouverture du site

Ce vendredi à 17 heures, Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif de la CTM ouvrira l'exposition inaugurale du musée d'art contemporain de la Martinique.

Du 15 janvier au 2 avril 2021, des oeuvres contemporaines seront exposées dans l'agora de l'hôtel de la CTM à Plateau Roy. En effet, le musée tant voulu par le président du conseil exécutif n'a toujours pas de toit.

Une exposition au nom d'un musée qui n'existe pas encore physiquement, forcément cela soulève des interrogations.

Cette exposition s'inscrit "dans le cadre du concept MACMA" explique Marie-Hélène Léotin, conseillère exécutive en charge de la culture.

Un musée ce n'est pas seulement un bâtiment avec seulement des collections dans un bâtiment. Un musée, c'est une idée, c'est un concept. Le MACMA doit vivre des maintenant à travers des expositions et des conférences

L'exécutif local assure qu'il n'a pas abandonné le projet d'installer le musée au coeur de Fort-de-France à l'Espace Camille Darsières.

"Dans notre projet, ce musée sera installé dans l'ancien palais de Justice à Fort-de-France. Le temps de rénover ce bâtiment nous sommes pour l'horizon 2024", précise Marie-Hélène Léotin.

Dans la vision du conseil exécutif, le concept MACMA vit pour le moment sur deux espaces. "Il y a un espace intitulé "L'Art de collectionner", c'est effectivement pour introduire l'idée de musée de réserve, c'est l'aspect patrimonial", explique la conseillère exécutive en charge de la culture.

Il y a un autre espace qui donne à voir la jeune création artistique, plastique martiniquaise. Cela donne à voir les réserves, le fonds d'art contemporain qui est déjà là et ça montre également ce que des jeunes plasticiens peuvent faire, leur regard d'aujourd'hui. C'est l'aspect musée, centre d'art qui sera présenté lors de cette exposition inaugurale

Une exposition m'as-tu vu pour l'opposition

espace camille darsières.JPG
L'ancien palais de justice désormais espace Camille Darsière doit accueillir en principe le MACMA en 2024.

Du côté de l'opposition, cette exposition inaugurale traduit une forme de "m'as-tu vu" de la CTM à quelques mois des élections et un prolongement d'un bras de fer avec la mairie de Fort-de-France.

"Ils disent qu'ils vont faire une exposition inaugurale pour un musée qui n'existe pas", comment Jean-Claude Duverger, chef de file de l'opposition à la CTM.

Ils sont à quelques mois d'un renouvellement électoral Je vois ça dans le prolongement d'un bras de fer avec la ville 

Un bras de fer dont la première manche a été remportée par la CTM devant le tribunal administratif.  La ville a néanmoins fait appel et est dans l'attente d'une décision.

Jusqu'à présent, l'Espace Camille Darsières accueillait certains ateliers du Sermac.

Pour Jean-Claude Duverger, l'exécutif de la CTM est loin d'être prêt d'ouvrir le MACMA. "C'est dans le prolongement du comportement de la CTM depuis 2015, c'est de faire tout à l'envers", juge-t-il sévèrement.

On pourrait présenter un plan, des maquettes mais pas une exposition inaugurale pour un musée qui n'existe pas

Au-delà de la polémique, ce sont dix artistes qui participeront à cette exposition inaugurale : Jordan Beal, Pauline & Mathilde Bonnet, Bahbou Floro, Arthur Francietta, Gwladys Gambie, Brice Lautric, Jérémie Priam, Shirley Rufin, Ludgi Savon, Kidjahna Waccus.

À noter qu'à la Bibliothèque Schoelcher, David Gumbs présentera l'exposition "Numérique au musée" qui introduit une problématique contemporaine qui constitue une des nouvelles missions des espaces muséaux.

Tags