PooL Art Fair Martinique 2017 : des œuvres d'artistes plein la vue

Par • Mis à jour le 01/12/2017 - 20:11

VIDÉOS - Après une édition 2016 à l'habitation Fonds Rousseau à Schoelcher (Martinique), le salon international des artistes, "PooL Art Fair Martinique", renoue avec ses premiers amours en accueillant du 1er au 3 décembre 2017, la 5ème édition du nom. Une cinquantaine d'artistes de la Caraïbe, d'Amérique, d'Afrique et d'Europe se sont donnés rendez-vous, l'espace de ce week-end, à l'hôtel "l'Impératrice", rue de la liberté à Fort-de-France pour offrir au public un foisonnement d’œuvres d'art.

    PooL Art Fair Martinique 2017 : des œuvres d'artistes plein la vue

C'est la 4ème fois que l'hôtel "L'Impératrice" sert de cadre au Salon International des artistes PooL Art Fair Martinique. Cet établissement hôtelier sis face à la place de la Savane de Fort-de-France n'est certainement pas pour rien dans l'intérêt suscité par ce rendez-vous d'artistes.

Emblématique de l'architecture moderniste du début du 20ème siècle, l'Impé, qui a rendu hommage à plusieurs artistes par le passé dont Coco René-Corail, avec ses cinq étages aux allures de bateaux de croisière d'antan, offre l'espace du week-end sa vingtaine de chambres, balcons compris, aux artistes du PooL Art Fair.

Cette année, c'est l'oeuvre de Steek, un Artiste-Graffeur-Bodypainter de Guadeloupe, primée au championnat du monde de Body Painting au mois de juillet dernier qui sert d'affiche au Salon. Et c'est une sorte de clin d’œil à une forme artistique qui se développe de plus en plus malgré son caractère éphémère. Rencontre avec Steek :

C'est la cinquième fois que Chantal Nottrelet, sculpteur, participe à ce salon. Mais à la différence des quatre premières éditions, elle a choisi la seule chambre du 5ème étage de l'Impé. Et elle l'occupe seule pour présenter ses réalisations portées cette année sur la couleur bleue.

Originalité de cette 5ème édition, la transformation de la grande terrasse de "l’Impératrice" en salle d'exposition. Rencontre avec trois plasticiens présents. Robert  Manscour, Sarah Agathe Salomon et Hervé Poirier.