Changer d'île

Recensement des primo-arrivants et descendants indiens en Martinique

Par Cynthia Volget et Aude Sioul Tidas / RCI.FM / 12/05/2019 - 11:43

L'association Amarhisfa a rendu public hier (samedi 11 mai) à Trinité, son recensement des primo-arrivants et descendants indiens en Martinique. Une étude qui révèle plus de 25 639 identités et qui sera consultable en ligne!

C'est à la Maison de la Culture de Trinité, après 10 années de recherches basés sur les registres d'état civil, les archives des communes que Lucien et Lucienne Lafontaine, membres de l'association Amarhisfa (Association Martiniquaise de Recherche sur l'Histoire des Familles) ont présenté leurs travaux sur le recensement des primo-arrivants et descendants indiens de Martinique.

Ces travaux furent initiés par Yves Gamess (décédé en 2009), fondateur de l'association et ancien conservateur de la Bibliothèque Schoelcher.

Ce travail titanesque a permis le recensement de 25 639 primo-arrivants et descendants indiens entre 1853 (date de début de l'immigration indienne en Martinique ) et 1907. il sera possible de consulter les résultats sur le portail internet de la banque numérique des patrimoines de la Martinique.

Selon les membres de l'association, cette restitution apportera des éléments de réponse à tous ceux qui sont en quête identitaire sur notre île ou tout simplement qui cherchent à mieux appréhender cette partie de l'Histoire de la Martinique qui fait écho à l'abolition de l'esclavage.

Lucien Lafontaine, membre de l'association Amarhisfa, explique comment se sont déroulés les travaux de recherches pour le recensement

Il précise, les retombées de ce recensement 

Comprendre l'installation de cette communauté et son empreinte sur notre île va également ouvrir vers des perspectives futures selon les différentes associations impliquées dans ce projet.

Le vendredi 17 mai, une présentation se déroulera à la mairie de la ville de Trinité en présence d'une délégation indienne qui fera spécialement le déplacement avec des hauts dignitaires dont le Ministre consulaire, Pakaj Saxena et un représentant du Gopio France (Global Organisation of People of Indian Origin), Raja Ram Hohan Munuswamy.

Selon les études généalogiques, la ville de Trinité se positionnait comme l'une des communes de Martinique où il existait en 1907 la plus grande population indienne, ce après Fort de France, Saint Pierre et le Lamentin.

Des projets pourraient être lancés à partir ce cette visite.

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.