"Rhum et Romans": la littérature antillaise s'invite à Montréal

Par 29/03/2019 - 08:46 • Mis à jour le 29/03/2019 - 08:46

La première édition de la rencontre culturelle "Rhum et Romans" s'est tenue hier (jeudi 28 mars) à Montréal. Organisée par l'association Frankocaraïbes son objectif était de promouvoir le patrimoine culturel des Outre-Mer.

     "Rhum et Romans": la littérature antillaise s'invite à Montréal

C'est à Montréal au Canada que la première édition de la manifestation "Rhum et Romans" a été organisée hier (jeudi 28 mars). A l'initiative de ce projet on retrouve FrancoKaraibes, structure mise en place en 2013 par Ania Ursulet afin de promouvoir le patrimoine culturel des régions ultramarines à Montréal. Il s'agit également de stimuler des rencontres autour de la langue française entre la culture québécoise et les cultures des Outre-Mer.

Sponsorisée par les rhums Trois Rivières, la soirée à permis de faire découvrir les oeuvres littéraires antillaises aux Québécois. En exclusivité, l'écrivaine Murielle Mi (d'origine guyanaise et martiniquaise) a présenté son nouveau roman, "Prima: Alpha Andromedea". 

En clôture de l'événement, "La Grande Dictée" sur le thème de la Martinique a été proposée aux visiteurs, en partenariat avec les rhums Trois Rivières.

Ania Ursulet, Martiniquaise et Fondatrice de l'association Frankocaraïbes. 

Une rencontre qui a séduit un large public, à l'exemple d'Yves Fortin, qui livre son témoignage à Aurélie Boulant sur sa découverte de la littérature antillaise.

Pour suivre l'actualité de Frankocaraïbes,  cliquez ici