Suzanne Césaire,"une femme belle et intelligente"

Par • Mis à jour le 11/08/2015 - 18:07

Suzanne Césaire née le 11 août 1915 et décédée en mai 1966 aurait eu 100 ans ce mardi. Intellectuelle engagée, enseignante et écrivaine elle était également l'épouse d’Aimé Césaire, rencontré en 1936 lors de leurs études à l’Ecole Normale Supérieure. Ils auront ensemble six enfants et divorceront en 1963.

    Suzanne Césaire,"une femme belle et intelligente"
Femme engagée, Suzanne Césaire fonde en 1941, avec son mari Aimé Césaire et René Ménil la revue littéraire Tropiques. Suzanne Césaire a notamment écrit de nombreux articles dans lesquels elle défend une culture martiniquaise, explore ses racines africaines et appelle à résister au colonisateur.

Quel était l'esprit de la revue Tropiques?

"Une revue qui avait pour but à la fois de promouvoir en même temps que de créer un petit peu, une culture martiniquaise. Elle (sic Suzanne) a produit des essais et dans ces essais elle montre une hardiesse tout a fait extra ordinaire!" explique Huguette Bellemare professeure de français retraitée militante féministe à Culture Egalité. Huguette Bellemare a fait un long travail de recherche sur Suzanne Roussi et son travail à Tropiques... mais elle n'est pas la seule ! Le guadeloupéen Daniel Maximim a écrit un livre sur Suzanne Césaire, publié aux éditions Le Seuil en 2009et intitulé "Le grand Camouflage : Écrits de dissidence (1941-1945)."

Suzanne Césaire c'était également une femme qui avait eu la capacité à s'émanciper de l’influence de son époux (député maire, poète connu et reconnu à travers le monde) comme l'a confirmé Huguette Bellemare. "On a beaucoup parlé de sa beauté, mais elle était aussi extrêmement intelligente, extrêmement cultivée, passionnée aussi ! C'était une militante active, dans Tropiques elle a eu une vraie collaboration avec Césaire, ce n'était pas du tout l'ombre de Césaire !" a conclu Huguette Bellemare.

Audrey Ollon et Pascale Lavenaire