Un jeune chef pâtissier martiniquais crée des pâtisseries spéciales Saint-Valentin

Par 11/02/2021 - 18:00 • Mis à jour le 11/02/2021 - 17:44

Diplômé de la prestigieuse école de restauration et d'hôtellerie Ferrandi de Bordeaux, Antoine-Hery Charles-Alfred est un jeune chef pâtissier de 26 ans. Originaire de Schoelcher, il expose actuellement ses créations pâtissières au salon de la Saint-Valentin jusqu'au samedi 13 février, au centre commercial le Rond Point

    Un jeune chef pâtissier martiniquais crée des pâtisseries spéciales Saint-Valentin
Antoine-Hery Charles-Alfred ©HR / RCI Martinique

Le jeune chef pâtissier Martiniquais originaire de Schoelcher est revenu s'installer sur l'île en fin novembre pour lancer son entreprise avec sa compagne.

Des créations à découvrir au salon de la Saint-Valentin au Rond Point

S'il fonctionne pour le moment en clic and collect, Antoine-Hery Charles-Alfred espère ouvrir une boutique l'année prochaine et expose actuellement ses créations au salon de la Saint-Valentin qui se tient jusqu'au samedi 13 février 2021 au centre commercial le Rond Point.

Pour l'occasion, le chef a notamment concocté un coffret Saint-Valentin composé de pommes d'amour, de tartelettes façon pina colada, et autres délices surprenants.

Pâtisserie
L'Olympe, confection spéciale Saint-Valentin d'Antoine-Hery Charles-Alfred ©HR / RCI Martinique

Une réappropriation des saveurs avec les goûts locaux

Après une scolarité effectuée sur l'île et un bac scientifique obtenu au lycée Schoelcher, Antoine-Hery Charles-Alfred entame d'abord des études pour devenir ingénieur qualité avant de se tourner vers la pâtisserie par passion et surtout par gourmandise. Il opte pour la prestigieuse école Ferrandi qui lui permet de se professionnaliser :

Le bachelor Ferrandi est ouvert aux personnes en reconversion professionnelle et il n'est pas requis d'avoir une première formation culinaire

Et dès les premières heures de sa formation, malgré des journées à rallonge, il sait qu'il a fait le bon choix. D'un père malgache, et nourri par de multiples cultures, il se passionne pour les nombreuses saveurs qu'il a pu côtoyer afin de les revisiter à sa façon avec les produits locaux de l'île :

Mon travail est de déstructurer et de repérer les points les plus importants dans chaque culture culinaire et dans chaque technique de pâtisserie pour ensuite me les réapproprier avec les goûts locaux

Et sa vision de la pâtisserie se couple à un fonctionnement en circuit court, en relation avec les producteurs et les éleveurs de l'île.

Tags