Un œuf en grève

Par 25/03/2019 - 10:51 • Mis à jour le 25/03/2019 - 10:51

La maison d'artiste située au centre-ville de Fort-de-France peine à s'assurer un avenir paisible.

    Un œuf en grève

Les deux créatrices de la maison d’artistes Un Œuf, au 19 rue Garnier Pagès à Fort-de-France sont mécontentes.

Vendredi dernier (22 mars) via un post Facebook sur la page Un Œuf, elles ont annoncé la fermeture du lieu. "Artistes en Grève ! Parce qu’il faut arrêter de nous prendre pour des Bleus ! Un Œuf Maison d’Artistes FERMé", peut on lire.

Deux problématiques pèsent sur l'avenir du lieu de création. Premièrement, le bail de la Maison d’Artistes à la rue Garnier Pagès, s’arrête au 31 mars. Le déménagement de la structure était programmé, et est donc imminent.

Le nouveau point de chute de l'espace de création pourrait être le fort Tartenson. Le maire de Fort-de-France a donné un aval oral aux responsables de un Oeuf mais l'appel d'offre pour l'exploitation du site s'est avéré infructueux.

De plus, la municipalité explique que le dossier est beaucoup plus complexe. Le fort est un bâtiment classé, qu’il faut nettoyer, réhabiliter. Une recherche de financements et d’appuis techniques et juridiques est nécessaire.

Pour l'instant, les services de la mairie ne sont pas en mesure de fixer un échéancier. Entre temps, les créatrices d’Un Œuf, sont bloquées. Elles n’ont pas d’autre endroit pour la suite de leur projet, qui s’appellera ‘An Poul’.