2 millions d'euros de déséquilibre pour la ville du Diamant !

Par • Mis à jour le 08/10/2015 - 13:07

Les finances de la ville du Diamant ont été épinglées par la Chambre Régionale de la Cour des Comptes ! Il y a quelques mois, le déséquilibre financier de la ville du Diamant s'élevait à un peu plus d'un million et demi d'euros, désormais ce dernier dépasse les 2 millions. Pour tenter de réajuster les choses, la municipalité sera obligée entre autres de procéder à une augmentation des impôts locaux dès cette année. Comme le prévoit la loi, le préfet s'est saisi du dossier.

    2 millions d'euros de déséquilibre pour la ville du Diamant !
Ce budget paraissait parfaitement équilibré, paraissait seulement ! Dans un premier temps la Cour Régionale des Comptes a corrigé certaines prévisions de recettes et de dépenses de la municipalité. Le maire avait été interpellé sur les finances de la ville mais rien n'a été fait, les recommandations des magistrats de la Cour Régionale des Comptes n'ont pas été suivies.

Inévitablement, la situation financière de la ville s’est dégradée. La CRC a constaté en effet que le Diamant n’a pas freiné ses dépenses, bien au contraire ! En exécutant fin août son budget primitif la ville a ajouté 200 000 euros supplémentaires de dépenses sans aucune contrepartie de recettes supplémentaires, ce sont les magistrats qui le disent.

La municipalité devra par conséquent passer par la case augmentation des impôts (de 14 à 24%) dès cette année !Ce serait là le seul moyen pour un retour à l’équilibre budgétaire.

Cette mission a été - comme le prévoit la loi - confiée au préfet. Celui-ci devra rendre exécutoire le budget primitif du Diamant; un véritable coup dur pour la majorité municipale qui aurait préféré éviter un tel embarras en pleine période électorale.

L'opposition de son côté note qu'elle avait prévenu depuis plusieurs mois de cette situation délicate pour la ville.

Audrey Ollon et Daniel Zobéïde