Air Caraïbes vante ses bons chiffres

Par • Mis à jour le 17/09/2016 - 16:33

La compagnie aérienne Air Caraïbes a présenté ses chiffres sur le trois premiers trimestres de l'année. Le transporteur conserve et consolide sa place de leader sur le marché régional notamment grâce à ses prix "Simply". Sur le long courrier, Air Caraïbes revendique une place de leader sur la liaison Fort-de-France - Paris. En revanche, le compagnie ne prévoit d'ouvrir des lignes low-cost entre l'Hexagone et les Antilles françaises.

    Air Caraïbes vante ses bons chiffres
Les bons chiffres d’Air Caraïbes ont été présentés vendredi au Pavillon d’honneur à l’ancienne aérogare du Lamentin. La compagnie aérienne conserve sa position de leader sur le marché régional grâce à sa politique tarifaire plus agressive avec le lancement de SIMLY. Elle enregistre une hausse de 16% du nombre de passagers entre août 2015 et août 2016.

Air Caraïbes revendique également la place de premier transporteur entre Paris et Fort de France avec 40% de part de marché. "Nous sommes satisfaits de ce gain mais il faut toujours rester prudent. On pourra dresser un point complet à la fin de l'année. Sur les vols transatlantiques, l'été a été excellent. Il faut jamais crier victoire trop tôt mais on a progressé de 24% sur la ligne Martinique-Métropole. Et au mois d'août, on est devenu premier transporteur à destination de Paris avec 40% de part de marché. L'année se présente relativement bien en terme de trafic même si les prix ont tendance à baisser", précise Olivier Besnard, le directeur général du pôle régional d'Air Caraïbes.

Pas de low-cost pour les Antilles française (dans l'immédiat)

"French Blue", la nouvelle compagnie low-cost d'Air Caraïbes, a été inaugurée le 10 septembre dernier. Un premier vol a eu lieu entre Paris et Punta Cana. À quand French Blue entre Paris et la Martinique ? "À compter du 9 décembre nous allons ouvrir une liaison trois fois par semaine entre Paris et la Havane avec Air Caraïbes. Et nous allons ouvrir un vol quotidien au départ de Paris vers la Guyane à partir du 10 décembre. Sur les Antilles françaises, le produit Air Caraïbes fonctionne bien. On peut tout imaginer mais notre stratégie sur le long courrier et sur le régional fonctionne bien. Donc si on réfléchit sur du low-cost ce sera à une échéance plus lointaine", confie Olivier Besnard.

Karl Lorand et Sandrine Huillet