Cap sur l'avenir pour le Sékirit Li !

Par • Mis à jour le 13/07/2015 - 14:31

Le Sékirit Li du martiniquais Emmanuel Marie-Luce a passé tous les tests d'écrasements avec succès, une étape importante pour l'avenir du projet.

    Cap sur l'avenir pour le Sékirit Li !
Il y a 6 ans, quand Emmanuel Marie-Luce a commencé à parler de son projet il a essuyé quelques sourires polis voir même quelques moqueries... Ce qui ne l’a pas empêché de continuer à travailler sur son Sékirit li, un meuble conçu pour se transformer en abri en cas de séïsme.

Le lit a passé avec succès les tests d’écrasements ! « Les deux essais se sont bien passés ! Il y a eu totale protection des occupants. » explique Jean-Charles Duccini du laboratoire de FCBA à Bordeaux, l'expert qui en a eu la charge.

Des résultats qui donnent une nouvelle envergure au projet. « Ce qu’il nous fallait c’était coûte que coûte de faire les tests d’écrasements par rapport à la responsabilité que nous aurons, en tout cas que le fabricant aura puisque c’est un meuble qui est censé préserver la vie des gens » a expliqué Emmanuel Marie-Luce.

Il compte maintenant sur les aides européennes pour transformer son essai en protection réelle contre les séismes mais pas seulement sous forme de lit… Selon lui, ces meubles pourraient aussi devenir des abris plus vastes qu'on pourrait installer par exemple dans un hall d’hôtel.

A présent il faut trouver l’industriel qui acceptera de se lancer dans l’aventure. « On est confiants à ce niveau là, ce sera peut être difficile de trouver en Martinique mais si ce n’est pas possible ce sera assez facile dans l’hexagone, parce que nous voulons respecter la notion de produit européen. »

Et en ce qui concerne le coût du produit ? Le concepteur a déjà tout prévu ! Il a déjà déposé un dossier à la Région pour que ces abris donnent droit à un crédit d’impôts.

Audrey Ollon et Béatrice Vandevoorde