Cinq jours fériés en mai : le bonheur des salariés, le casse-tête des employeurs

Par • Mis à jour le 08/05/2018 - 12:49

Cinq jours fériés et autant de possibilités de ponts. Ce mois de mai 2018 est une véritable aubaine pour les salariés. En revanche pour les employeurs qui veulent maintenir une activité à minima, c'est un vrai casse-tête.

    Cinq jours fériés en mai : le bonheur des salariés, le casse-tête des employeurs

Cette année le mois de mai fait le bonheur des salariés mais pas du tout les affaires des chefs d'entreprises

Tous les jours fériés tombent un jour de semaine. Trois mardis, un jeudi et un lundi.

Pourtant pas question de fermer les 5 jours. Dans les entreprises, grandes ou petites, il a fallu anticiper largement avant et bien sûr trouver des compromis.

Le reportage de Hanna Roseau :