Coup d'envoi de la pêche aux oursins

Par 13/11/2017 - 07:53 • Mis à jour le 13/11/2017 - 07:53

Depuis 6 heures ce lundi matin (13 novembre 2017), les marins pêcheurs de Martinique ratissent les herbiers à la recherche des oursins. Ils ont 8 matinées (du 13 au 24 novembre 2017) pour collecter le maximum d'oursins blancs. Et ils doivent le faire en suivant de nouvelles règles.

    Coup d'envoi de la pêche aux oursins

Plusieurs conditions sont imposées aux pêcheurs pour être autorisé à pêcher cette année. Depuis un arrêté préfectoral, seule la plongée en apnée est autorisée. Par ailleurs, elle doit se faire depuis un navire de pêche obligatoirement.

Autre condition : détenir un permis de navigation valide et comprenant le nombre de passagers à bord, deux ou trois maximum par bateau et sur cette condition, les services de l'Etat, douane, affaires maritimes et même gendarmerie veillent au grain.

De plus, tous les marins pêcheurs, obligatoirement des professionnels puisque la pêche aux oursin leur est réservée, doivent mettre à jour leur visite médicale de marin. Pour cela ils doivent se rendre chez le médecin des gens de la mer. Mais aussi et surtout, ils doivent désormais être déclarés aptes à l'apnée. Une règle valable pour tous les marins pêcheurs présents sur le bateau. C'est d'ailleurs sur cet élément réglementaire que les marins-pêcheurs ont demandé un assouplissement à la direction de la mer. 

Des mesures prises après un accident de plongée il y a deux ans.

Quant aux zones de pêches, il faut noter  que cette année , année impaire, la pêche est interdite dans le cantonnement de Sainte Anne mais elle est autorisée dans le cantonnement de Sainte Luce