Filière viande : la Chambre d'Agriculture favorable à une nouvelle gouvernance

Par 15/02/2017 - 01:52 • Mis à jour le 15/02/2017 - 01:52

Videos- Après les soubresauts du week-end dernier à Madivial, Louis-Daniel Bertome s'est dit inquiet, ce 14 février 2017, des "graves dangers qu'ils font peser sur l'élevage martiniquais". Face aux conflits internes qui minent la filière, il considère nécessaire de mettre en place une "nouvelle gouvernance du secteur agricole".

    Filière viande : la Chambre d'Agriculture favorable à une nouvelle gouvernance
La mise sous les feux de l'actualité de Madivial, l'alliance de l'élevage martiniquais qui regroupe "soixante-dix éleveurs des filières volailles, porcs, lapins et lait", a entraîné une série de réactions en chaîne.

Lors d'une conférence de presse, samedi 11 février 2017, des dysfonctionnements au sein de cette alliance avaient été mis à l'index par le président du conseil exécutif de la CTM.

Pour Louis-Daniel Bertome,le président de la chambre d'agriculture de la Martinique, cette situation est préjudiciable à la survie de la filière. Il s'est également fait écho du désarroi des éleveurs qui lui remonte.



Il en profité pour rappeler qu'en 2007, la mutualisation de l'encadrement technique et de la commercialisation de la filière proposée par la chambre consulaire n'avait pas abouti. Selon Louis-Daniel Bertome, il est temps de mettre en place une nouvelle gouvernance de la filière viande en Martinique.




Reste que de son côté Madivial, convaincu du bien-fondé de son travail, entend continuer, contre vents et marées, à favoriser et à développer la production locale pour permettre aux Martiniquais de consommer martiniquais.


Dans un communiqué intitulé "l'Alliance de l'Élevage Martiniquais en toute transparence" et publié dès le lundi 13 février 2017, Madivial regrettait de "prétendus dysfonctionnements dans la filière animale" qu'elle qualifiait de "genre d'attaque gratuite" et qu'elle était, au contraire, citée en exemple pour la qualité de son organisation".
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci.