France-Antilles se prépare à la sortie d'un nouveau numéro

Par 10/06/2020 - 12:52
01/01/2020 - 00:00

L'unique quotidien de Martinique sortira à nouveau de l'imprimerie dans les jours à venir. Des réunions préparatoires se tiennent en ce moment pour publier ce numéro du renouveau.

    France-Antilles se prépare à la sortie d'un nouveau numéro

Descendu aux enfers à la fin du mois de janvier, France-Antilles se prépare à ressusciter. Certes les rédactions de Martinique, Guadeloupe et Guyane ont repris du service depuis le 1er avril dernier et la reprise effective de l'entreprise par Xavier Niel. En cette période de crise, les articles des journalistes n'étaient publiés que sur le site internet de France-Antilles. Néanmoins, la vocation d'un journal est d'être imprimé. 

Et c'est ce à quoi se prépare les équipes de l'entreprise de presse. Depuis plusieurs jours, les réunions s'enchaînent pour mettre au point la parution d'un nouveau numéro de quotidien. Un évènement puisque la dernière parution de France-Antilles remontent au 1er février dernier, quelques jours après l'annonce de la liquidation des entreprises du groupe.

"Le France-Antilles sous forme papier devrait revoir le jour dès la semaine prochaine. Je ne peux pas trop vous donner la date. Le France-Antilles magazine sera également de retour le week-end", explique Rudy Rabathaly, rédacteur en chef de France-Antilles Martinique.

Comme prévu lors de la reprise du journal par NJJ, l'impression se fera en Guadeloupe et le journal sera acheminé par avion en Martinique. "C'est un retour quotidien du lundi au vendredi", précise Rudy Rabathaly.

Ecoutez cet entretien de Rudy Rabathaly avec Florin Hossu :

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.