Hausse des frais bancaires : "Le droit de la République donne le pouvoir de dire non !"

Par • Mis à jour le 25/01/2016 - 16:08

Plusieurs banques ont augmenté leurs tarifs au début de l'année 2016. C'est une des annonces qui avait fait grincer des dents il y a quelques semaines. Dans l'hexagone, le sujet fait débat. Le président de l’association française des usagers des banques, Serge Maître était l'invité de la rédaction de RCI ce lundi 25 janvier 2016 au matin.

    Hausse des frais bancaires : "Le droit de la République donne le pouvoir de dire non !"
La hausse des tarifs bancaires est au centre des préoccupations de l’association française des usagers des banques; non seulement elle a saisi l’autorité de la concurrence mais elle encourage les usagers à refuser de payer ces tarifs. "Le droit de la République donne le pouvoir de dire non ! C'est vrai qu'on a pas l'habitude, mais c'est dans le code monétaire et financier qui permet à l'usager - quand il est informé du tarif - de le refuser dans les deux mois précédant la mise en oeuvre de la tarification. Nous avons dit aux uns et aux autres qu'ils peuvent envoyer une lettre recommandée avec accusé réception au directeur d'agence pour exercer votre pouvoir de dire non", a martelé Serge Maître, le président de l'association française des usagers des banques qui était l'invité de la rédaction RCI ce lundi matin.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar