Kadalys ou le parcours d'une femme à la conquête du marché des cosmétiques grâce à la banane

Par 09/03/2017 - 01:54 • Mis à jour le 09/03/2017 - 01:54

Sept ans après avoir lancé Kadalys, une marque de cosmétiques naturelles issue du bananier, sa présidente Shirley Billot veut en faire une référence "haut de gamme". Son ambition : prendre de nouveaux marchés à l'international en jouant la carte de la "french tropical touch". Déjà présente en Asie, elle n'entend pas en rester là. Récit d'une success story au féminin à l'heure de la journée internationale des femmes.

    Kadalys ou le parcours d'une femme à la conquête du marché des cosmétiques grâce à la banane
En ce 8 mars 2017, journée internationale des femmes, rencontre avec une Antillaise, chef d'entreprise. La semaine dernière, Shirley Billot tenait encore un stand au Salon de l'Agriculture, porte de Versailles à Paris.

Fraichement décorée de l'ONM, l'ordre national du mérite, sa présence n'est pas passée inaperçue sur le Salon. Elle a eu les honneurs de la presse pour ses "produits cosmétiques dérivés de l'agriculture".

Sept ans après avoir lancé la marque Kadalys et avoir conquis plusieurs marchés en Asie notamment, Shirley Billot nous a livré, lors d'un séjour en Martinique, une sorte d'arrêt sur images de son parcours de chef d'entreprise et de fondatrice de Kadalys. Une marque de cosmétiques à base de banane dont le nom vient du sanscrit.



Pour Shirley Billot, en investissant ce segment original, voire insolite, de la "cosmétologie naturelle aux actifs du bananier", son ambition était d'avoir une vision mondiale. Du reste, dans les pays asiatiques où elle est déjà présente ses produits plaisent et l'association de la marque à l'image des Antilles et plus précisément à celle de la Martinique n'est pas pour rien, comme elle l'explique.



Mais alors, que dire des produits eux-mêmes et de l'accueil qu'ils suscitent auprès du pays d'origine mais aussi des réseaux sociaux ? Shirley Billot, lors de son passage en février en Martinique avait fait une halte sur l'un des sites ayant fait le choix de ses produits, en l'occurrence, le Cilao Spa.



Aujourd'hui, la présidente de Kadalys en est convaincu, la Martinique a une carte à jouer à l'international avec un savoir-faire "chic et haut de gamme", expression de ce qu'elle appelle une "french tropical touch".



Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci