L'AMPI défend l'octroi de mer

Par 27/05/2020 - 14:01
01/01/2020 - 00:00

La colère monte après la publication le 25 mars d’un rapport sur l’octroi de mer. Un rapport commandé par « Bercy » selon les auteurs et réalisé par la FERDI, la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International.

    L'AMPI défend l'octroi de mer

La colère monte après la publication le 25 mars d’un rapport sur l’octroi de mer. Un rapport commandé par « Bercy » selon les auteurs et réalisé par la FERDI, la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International. 

Ce rapport appelle à la suppression de l’octroi de mer (système défendu par les élus locaux et entrepreneurs qui finance nos collectivités et protège nos productions locales). Il estime que l’octroi de mer est responsable de la vie chère et qu’il ne protège pas nos productions locales. Une hérésie pour les acteurs de l’économie locale et les élus. Il préconise de le remplacer par une TVA nationale. De quoi scandaliser nos parlementaires, élus locaux mais aussi les acteurs de l’économie locale notamment l’AMPI. 

L’Association Martiniquaise de Promotion de l’Industrie et ses homologues de Guadeloupe et Guyane ont d’ailleurs adressé une lettre commune au 1er Ministre pour dénoncer ce rapport qui intervient alors que les entreprises locales se remettent de la crise du COVID et  pour s’assurer que le gouvernement reste conforme à ce qu’il avait annoncé en octobre dernier. Alors en visite à la Réunion, Emmanuel MACRON avait déclaré qu’il ne toucherait pas à l’octroi de mer sauf si les élus le lui demandaient. 

Ce matin, l’AMPI a également rencontré plusieurs élus locaux et parlementaires pour les alerter sur ce rapport à l’heure où ils sont en pleine négociation avec Bruxelles pour la reconduction du dispositif d’octroi de mer au-delà du 31 décembre 2020. Demain, la présidente de l’AMPI Josiane CAPRON publiera dans France Antilles et Antilla notamment une tribune pour dénoncer ce rapport. 

Les membres de l’AMPI dénoncent un rapport insultant et surtout mensonger comme le détaille François URSULET, le trésorier de l’AMPI, interrogé par Fanny MARSOT.

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.