La DEAL étudie le dossier du restaurant de plage le Lili's

Par • Mis à jour le 20/12/2019 - 17:00

La direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement a reçu les dirigeants de l’hôtel Batelière et les gérants du restaurant de plage pour évoquer la fin de l'autorisation d’occupation du territoire ainsi que les suites à donner.

    La DEAL étudie le dossier du restaurant de plage le Lili's

Devant la DEAL, dirigeants de l'hôtel Batelière et gérant du Lili's bar étaient réunis pour échanger à propos du renouvellement ou non de l'autorisation d'occupation du territoire littoral. Cet établissement de restauration placé sur la plage en contrebas de l'hôtel Batelière à Schoelcher devait fournir des garanties fiables pour assurer la conservation de son autorisation.

L'avocat de la structure a fait valoir ses arguments en mettant en avant les 45 emplois qui seraient menacés par une fermeture.
Maitre Gérard Granvorka, l'avocat du Lili's beach bar, joint par Isabelle Hamot.

L'hôtel Batelière a fait la promesse de récupérer les salariés en cas de non renouvellement de l'AOT.
Son argument fort étant que l’hôtel est sur un projet de rénovation globale de 35 millions d'euros qui prévoit de développer l'activité commerciale notamment sur la plage.

Sébastien Gintz dirigeant de l'hôtel Batelière, joint par Isabelle Hamot.

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.