La campagne sucrière 2021 débute le jeudi 25 février

Par 22/02/2021 - 07:08
01/01/2020 - 00:00

La campagne sucrière, édition 2021, débute ce jeudi 25 février. Cette année, l’usine du Galion à Trinité prévoit de broyer un peu plus de 40 000 tonnes de cannes, en espérant atteindre les 50 000 tonnes, même si la matière première se raréfie.

    La campagne sucrière 2021 débute le jeudi 25 février

La récolte de la canne à sucre débutera ce jeudi 25 février en Martinique. Près de 500 tonnes sont attendues dès le premier jour à l’usine du Galion à Trinité. Cette année, la direction prévoit de broyer plus de 40 000 tonnes et espère aller jusqu’à 50 000 tonnes (39 000 tonnes en 2020, 23 000 en 2019).

L’usine a noté une réduction de la quantité de canne livrée à l’usine en raison de l’interdiction d’utiliser certains herbicides tels que l’Azulox. Le produit permettait d’éradiquer une mauvaise herbe très envahissante qui ressemble à la canne à sucre. Cette herbe doit donc être arrachée à la main ce qui a entraîné une décroissance de l’apport de canne à l’usine.

L’aide à la balance très attendue par les professionnels.

L’aide à la balance de la CTM sera votée en procédure d’urgence ce 25 ou ce 26 février pour un montant de près d’1 million 350 000 euros. Cette aide participe à la composition du prix de la canne livrée à l’usine du Galion. Les planteurs de canne reçoivent une partie de leur rémunération de la part de l’usine, environ un tiers de la somme. Le reste est payé par la CTM et l’Etat.

Sur les 150 petits planteurs de canne de Martinique, une cinquantaine livre régulièrement l’usine du Galion à Trinité.

 

 

 

Tags