Changer d'île

La gréve des transports fait aussi des dégâts en dehors du centre-ville

Par Karl Lorand et Aude Sioul-Tidas / RCI.FM / 16/12/2018 - 08:26

L'absence de transport collectif pénalise fortement le tissus économique martiniquais.

Les conséquences économiques de la paralysie du réseau Mozaïk prouvent si il en était encore besoin l'importance et la nécessité d'un transport collectif fonctionnel.

Et si ils sont les premiers vers qui se tournent les micro lors de ce genre de crise, les commerçants du centre-ville ne sont pas les seuls touchés par cette situation. En effet, les zones périurbaines sont également affectées.

En pleine période de fête de fin d’année, le centre commercial la Galleria accueille une dizaine d’artisans. Ces derniers sont découragés par le manque d’affluence durant la semaine écoulée à cause de l'absence des bus et du TCSP.

Selon leurs estimations, la perte de chiffre d'affaire s'élève à près de 20% pour certains.

Le reportage de Aude Sioul-Tidas :

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.